[Astuce] Créer un négatif avec Lightroom, Aperture, NX2, C1 et autres…

sept 10, 2012 Pas de commentaire

Le genre humain est bien étrange. Avez-vous remarqué comme quoi il est rarement satisfait ? Quand il a ce qu’il veut, il lui arrive régulièrement de vouloir son contraire…

Pour anticiper, combler ou confirmer ce constat nous allons vous expliquer comment inverser la tonalité d’une image pour obtenir un effet « Négatif ».

Avec Lightroom, Capture NX2 et Aperture 3…

Comme il en fallait un pour l’exemple, nous avons porté notre choix sur celui qui nous semble à ce jour le plus couramment utilisé : Lightroom. Mais les explications qui suivent sont aussi valables pour Capture NX2, Aperture 3 et les plug-ins Nik Software.

De gauche à droite les courbe paramétriques modifiées de Lightroom, Aperture 3, Capture NX2, HDR Efex Pro 2 de Nik Software. Les autres plug-ins de la suite Nik Software sont aussi compatibles avec cette astuce. Dont Silver efex Pro 2…

Jusqu’à la version 2 de Lightroom, il fallait faire preuve de ruse… La manipulation demandait à créer un fichier .Irtemplate, puis à lui « balancer » des lignes de code. Pour les puristes, il suffisait d’exporter un preset « vierge », puis de changer son nom et les lignes de codes correspondantes aux paramètres de la courbe des tons…

Depuis Lightroom 3 et maintenant Lr4, il suffit d’inverser les seuils du point blanc avec celui des point noir au niveau de la courbe paramétrique. Le procédé s’opère à partir du module Développement et du panneau Courbe des tonalités.

Vérifier que le choix Courbe à points et bien sur « Linéaire »

Saisir avec la souris le point noir (en 1 ci-dessous) et le glisser vers le haut de l’histogramme. Faire l’inverse avec le point blanc (2). Sauvegarder le résultat comme (3).

Bien que sauvegardé dans la base des données des courbes personnalisées, Il existe un autre moyen pour retrouver rapidement cet effet ; en l’enregistrant sous forme de preset. Sans quitter le module Développement, cliquez sur le bouton (+) qui se trouve à droite du titre Paramètres prédéfinis (volet escamotable de gauche).

Ne cocher que les cases Courbe des tonalités et Processus. Dans le cas d’une numérisation de négatifs par lot, appliquez ce paramètre à l’importation des images !

Une mise en garde reste de mise. Comme nous avons inversé la tonalité des clichés, à l’exception des curseurs Contraste,  Clarté, Vibrance et Saturation, tout les autres seront inversés. Par exemple, pour éclaircir l’image, il faudra abaisser la valeur du réglage Exposition, pour réchauffer la balance des blancs, il faudra décaler la température vers la gauche…

Comparaison Avant/Après. A comparer avec la capture ci-dessous…

Après avoir inversé la courbe, en décalant la teinte vers les verts, on coorerise l’image en violet… Tout le contraire de ce qui aurait du se produire… Normal, la courbe est inversée ! Idéal pour réaliser des triptyques.

Une autre piste pour les récalcitrants… Dont C1

Evidemment, nous avons poussé le test avec les logiciels que nous avions sous la main. Forcément, il devait bien y en avoir un de récalcitrant pour confirmer la règle. Capture One de chez Phase One est un de ceux-là.

Mais, c’était sans compter sur notre obstination. Et nous l’avons trouvé ! Il faut dire qu’elle n’était pas loin. À défaut de pouvoir travailler la courbe des tons, nous nous sommes rabattus sur le panneau Niveaux que l’on trouve sous le volet  Exposition.

Faire alors glisser le point noir à mi-course vers le point blanc, puis glisser le point blanc à l’extrème gauche de l’histogramme. Enfin, placer le point noir à la place du point blanc.

En cliquant comme en (1) ci-dessus on pourra créer un Effet utilisable facilement et applicable à la volée à un ou plusieurs clichés.

Pour conclure…

Dans les outils que nous avions à notre disposition, entre autres Capture One, Capture NX2, les plug-ins Nik Software (CEP4, SEP2, HDR Efex Pro 2…), Lightroom 4, nous avons malheureusement rencontré un cas désespérant : Canon DPP. Avec lui, et dans sa version actuelle, il n’y a rien eu à faire.

Convertir une photo en négatif avec Aperture 3 est aussi enfantin qu’avec Lightroom. Le procédé est exactement le même !

Pour les logiciels qui acceptent de voir triturer inverser leur courbe paramétrique, ayez à l’esprit que la manipulation doit se faire sur une courbe linéaire. Aucun point ne doit avoir été posé au préalable. Il faut intervenir en amont du traitement. Toutefois, il n’y a aucune contre-indication à modeler la courbe par la suite.

Capture NX2 n’est pas en reste et l’adjonction de quelques U-Points ci et là, produisent des effets surprenants

Enfin, la plupart des logiciels dispose de fonctionnalités qui permettent de sauvegarder des jeux d’améliorations et ainsi vous permettre d’appliquer votre effet à une ou plusieurs images, voire dès le transfert de la carte mémoire vers le disque dur de votre ordinateur. N’oubliez pas de vous servir de ces propriétés.

Autres articles intéressants

, , , ,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible
Pas de commentaire pour le post “[Astuce] Créer un négatif avec Lightroom, Aperture, NX2, C1 et autres…”

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.