Capture One 5.1

fév 23, 2010 Pas de commentaire

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir une nouvelle mise à jour de Capture One 5. Même s’il ne propose pas de corrections locales, ou de gestionnaire de fichiers élaboré, C1 reste l’un des meilleurs dématriceurs du marché et avec cette mise à jour, l’éditeur Danois prouve qu’il ne baisse pas les bras face à Lightroom ou Aperture. A y regarder de loin, on pourrait penser que Capture One 5.1 ne présente rien de plus qu’une simple mise à jour de son moteur de conversion pour prendre en charge quelques nouveaux boitiers… Et pourtant, il n’en n’est rien. Les développeurs de C1 ont travaillé d’arrache pied pour améliorer les défaut de jeunesse de la version 5 et même pour ajouter quelques fonctions.

Faut que ce soit propre !

Il aura fallu attendre la 5ème génération pour que Capture One se dote d’un outil de correction des poussières. Seulement, le Spot Tools dans sa première déclinaison, avait pour défaut de ne pas traiter correctement toutes les poussières… Conscient du problème, Phase One a corrigé le tir et propose cette fois un outil à 100% de ces capacités. Avant de commencer le traitement, vous avez le choix de traiter soit des poussières soit des tâches. Si la différence entre Poussière et tâche peut vous parraitre anodine, sachez que Capture One fait le distingo entre dépoussièrer une surface et supprimer une tache (sombre ou claire). Pour l’avoir largement testé, je vous conseille de choisir le Type Tache.

Sur l’image ci-dessous, un petite comparaison entre les deux options. Contrairement au passé vous pouvez supprimer des points blancs, des traces noires, de couleur, des grains de beauté…

Fig.2
Capture One 5.1

En rouge le type Poussière et en vert avec le type Tache

Bien connu des utilisateurs de Lightroom et Aperture, l’outil Clarté permet de jouer sur le contraste local afin d’estomper les sensations de voile grisâtre sur certaines photos. Si dans 80% des cas, cette commande est utilisée dans ce cadre, elle peut être détournée pour au contraire, adoucir une photo, comme dans le cas d’un portrait ou d’un paysage pour lui conférer une ambiance onirique. Mais pour cela, il faut pouvoir lui appliquer une valeur négative. Si avec la première version de l’outil ce n’était pas possible, Capture One 5.1 corrige la donne en permettant de jouer sur une échelle négative. Essayez donc.

Fig.3

Des nouveautés qui ne font pas de bruit

Capture One a toujours bénéficié d’une bonne presse concernant la qualité du rendu des images produites par son moteur de conversion de fichier RAW. Pour ne pas laisser Adobe ou qui que ce soit d’autre lui voler la vedette et empiéter sur son terrain de prédilection, Phase One a poussé le bouchon un peu plus loin dans le traitement du bruit avec deux nouveaux curseurs :

  • Exp. longue** que l’on trouve dans le panneau Réduction du bruit (Fig.4)
  • Surface** qui se trouve dans un nouveau panneau appelé Noise Reduction Advanced (Fig.5)

Afin de nuancer le lissage parfois un peu trop prononcé dû à l’utilisation concomitante de l’outil Clarté (en négatif) et Surface**, vous trouverez dans le panneau Noise Reduction Advanced un curseur dénommé Fine Grain**. Ce réglage permet d’ajouter un peu de grain pour donner un aspect un peu plus argentique…

Fig.4
A gauche sans réglage. A droite après ajustement du curseur Surface

Fig.5

Conclusion

Capture One évolue doucement, mais sagement. On regrettera que la version classique ne bénéficie pas d’autant d’améliorations que la version PRO, mais on pourra souligner l’effort de Phase One à offrir aux « Windosiens » les mêmes options et la même interface que sous Mac OSX.

Capture One 5.1 est disponible en téléchargement sur le site de Phase One. La mise à jour de la version 5.0 est gratuite et pour les nouveaux venus, une version d’essais est utilisable 30 jours, ensuite il faudra vous acquitter de 299 € pour poursuivre l’aventure.

Télécharger Capture One 5.1

Autres articles intéressants

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible
Pas de commentaire pour le post “Capture One 5.1”

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.