Archives de catégorie : Canon DPP

Dématriceur de fichier Raw pour APN CANON

DPP 3.2 enfin téléchargeable


DPP est enfin téléchargeable. Pour un soft gratuit, il faut avouer que Canon se bonifie et semble écouter les utilisateurs… C’est très bien :-) Parmi les nouveautés, il y en a deux qui sont particulièrement intéressantes: la correction des problèmes optiques (AC, distorsion….) et ENFIN l’affichage des zones de surbrillances et d’ombres. Regardons ça en détail…

Continuer la lecture

DPP 3.2 sortira bien avec le 40D

Il aurait été étonnant que DPP ne soit pas mis à jour avec la venue du nouveau reflex de Canon. La nouvelle version à venir (la 3.2) nous promet une évolution assez conséquente avec notamment la possibilité d’affecter des profils autres que sRGB ou Adobe -c’est une bonne chose ;-) – Canon annonce aussi la prise en charge des corrections optiques (distorsions, Aberrations chromatiques…) Je pense que je vais retraiter tous mes CR2 et CRW !

Prévue pour courant septembre avec la sortie du 40D.

À lire sur Aube-Nature

À noter la sortie d’un logiciel permettant la création de style d’image intégrable à DPP –Picture Style Editor 1.0– Le logiciel sera livré lui aussi avec le 40D. Du côté suite logicielle, Canon assure vraiment… contrairement à d’autres !

Tuto DPP: Workflow amélioré avec DPP 3.0

Bien que peu enthousiasmé par la nouvelle version de DPP, il faut avouer que même sans ajouter de nouveaux outils, Canon nous permet de nettement d’accélérer notre workflow grâce à la version 3.0 de Digital Photo Professional (DPP). Dans les versions précédentes pour appliquer les mêmes paramètres à plusieurs images, nous devions copier la recette puis l’appliquer à une sélection de fichiers. Tous les paramètres étaient alors appliqués. DPP3.0 nous permet maintenant de sélectionner plusieurs images, puis d’ouvrir la palette d’outils et d’effectuer des réglages qui leur seront communs. Exemple, ajustez seulement une balance de blancs sans toucher aux autres réglages. Ensuite, on pourra choisir d’autres images (ou toutes) et leur définir une accentuation de 3 et une saturation de 1… Génial! :-)

Rappels des tutoriaux toujours d’actualité même avec la version 3.0 de DPP:

Continuer la lecture

Interfacer DPP et LightZone

Traiter ses fichiers Raw avec DPP puis les peaufiner directement dans LightZone…c’est possible…et c’est très simple. La nouvelle version du dérawtiseur made in CANON -DPP 3.0- a fait des progrès, mais tout n’est pas parfait, par contre en association avec Lightzone…ça commence à être pas mal. :-)

Voici donc comment procéder pour que les Raw après traitement dans DPP soient automatiquement ouverts dans LZ.
Continuer la lecture

DPP 3.0

Ca y est, CANON viens de mettre à dispo l’upgrade pour la version 3.0 de DPP. Téléchargeable ICI. Comme à son habitude le site canadien vous met aussi à disposition le manuel PDF de Digital Photo Professional 3.0 :-)

Nous vous tiendrons au courant des premières impressions!


Pour le gain en terme de vitesse de dématricage, je n’ai pas vu de différences avec ma configuration… (Athlon 3700+ et 2Go de Ram). Peut-être que nos amis possédant un MAC verront peut-être une amélioration plus nette ;-)

Pour info, les tutoriels DPP sont toujours valables et peu de choses ont changé…


PS:
L’astuce du regedit (pour l’install sans CD) est toujours valable…==>(ici en vidéo) :-


Donner un nom à son Reflex Canon

Si vous avez un reflex numérique CANON, vous pouvez lui donner votre nom afin que chacune de vos photos aient leur champ propriétaire déjà renseigné… :-)
Au préalable, si vous ne l’avez pas déjà fait, il vous faudra installer EVU (Eos Viewer Utility) et le pilote Twain correspondant à votre appareil (dispos le CD livré avec votre EOS ou téléchargeable sur le site de CANON).

Cela va vous prendre 5 minutes…vous pourrez saisir votre nom ou éventuellement votre email…mais attention, le nombre de caractères est limité et vous ne pourrez pas y porter votre pédigré complet ;-)

Cliquez sur l’icône pour voir comment faire =>

En savoir plus

Paru en juin 2009, la première édition de DPP pour les photographes est disponible aux Edition Eyrolles en version ebook.

DPP pour les photographes
DPP pour les photographesDPP pour le Photographes est le premier ouvrage en français sur le sujet.
Informations: Aux Éditions Eyrolles – Par Sébastien Abric – 118 pages – 15€

DPP 3.0: Entre espoir et déception.

Ca y est, CANON commence à lâcher des infos sur ces prochains produits…et les premières concernent le nouvel EOS 1-D MARK III.

** Vidéo de Focus-Numérique.com

J’avoue être un peu déçu car j’attendais les mêmes évolutions technologiques pour le remplaçant du 30D… :-)
Outre les caractéristiques alléchantes de ce nouveau boîtier TRES HAUT de GAMME (et de prix…autour de 4500Euros), le fabricant japonais fournit la liste de ce qui devrait être apporté à la nouvelle version de DPP 3.0.

Extrait de la communication de CANON sur DPP:

• Major upgrade to Digital Photo Professional (version 2.2 to 3.0)
• Compatible with the EOS-1D Mark III and 14-bit RAW ==>Heureusement ! ;-)
• Improved color matching with DIGIC III X. SOFTWARE PACKAGE, COMPATIBILITY AND ACCESSORIES Digital Photo Professional EOS Utility Application software (K245) Application software (K241) Photo Stich PTA WIA/TWAIN Driver 3.0 2.0* 3.0 1.0 3.3 1-D Mark III exclusive Suport OS 2000 Major Viewfinder Specifications * EU 2.0 does not support WIN2000 when using PTP-IP connection, via WFT ** EU 2.0 does not support MAC OS10.3 when using PTP-IP connection, via WFT Windows Macintosh Version 3.0 2.0** 3.0 – 3.3 – Suport OS 10.3– 10.4 Version Zoom Browser EX/ Image Browser 5.8 2000/XP Vista 5.8 X. SOFTWARE PACKAGE, COMPATIBILITY AND ACCESSORIES 55 Dedicated Wireless File Transmitter WFT-E2A
• Supports Small RAW/sRAW images
• Supports the dust erasure function
• GPS data display
• Image display that supports images with a designated aspect ratio
• Enhanced main window functions
• Single-image display for RAW+JPEG images
• Thumbnail image rearranging using drag & drop
• Frame display in trimmed images
• Image adjustments using the tool palette
• Enhanced edit window functions
• Faster image display using 1/4 size image processing
• New algorithm for high-speed display of RAW images (Fit to window display/50% display), rough develop first, approximately 3x faster (* Win XP, Pentium 4, 3.4 Ghz)
• Addition of a multi-image synchronizing/comparison function for magnified images
• Improved dynamic range adjustment histogram
• Start editing immediately (even while images are still in mosaic state)
• Addition of the noise reduction function to the tool palette
• Trimmed images indicated in main window thumbnails
• Image information dialog box now adjustable
• Simultaneous creation of JPEG and TIFF (16-bit or 8-bit) images when RAW images are converted and saved
• A minor upgrade to ZoomBrowser EX/ImageBrowser (version 5.7 to 5.8)
• The only changes to the specifications of ZoomBrowser EX/ImageBrowser and the linked applications (RAW Image Task, PhotoStitch, etc.) are to provide compatibility with the EOS-1D Mark III and Windows Vista. No new functions have been added.

Et oui, rien de révolutionnaire et tout ceux qui espéraient une interface plus intuitive et moins touffue vont être déçus. Les seuls gros changements à retenir (et à vérifier!) sont:

  • Possibilité de dévelloper simultanément un fichier Tiff & Jpeg,
  • Traitement du bruit individuel (fichier par fichier),
  • Affichage & traitement plus rapide (à vérifier sur MAC…)
  • Un ajustement de la dynamique revu.

Nous n’aurons donc apparament pas de système d’avertissement des HL et des ombres, pas plus qu’un outil de redressement des horizons…à moins qu’il n’y ai pas eut de communication à ce sujet car ce sont des évolutions « mineures » (que l’on attend depuis 3 ans…).

** Photos extraites du site canon japon

Développer ses fichiers Raw avec DPP (Onglet Raw)

DPP fait parti de ces « dérawtiseur » (ou développeur de fichiers numériques) dit de qualité, mais il fait aussi parti de ceux dont l’interface austère rebute bon nombre d’entre nous. Dés lors, nombreux sont ceux qui s’en détourne et cèdent aux doux champs des sirènes des Apertures, Lightroom, Bibble et autres. C’est bien dommage car avec un peu de persévérance, on arrive à obtenir rapidement et aisément de très bons résultats.
2 raisons jouent en faveur de DPP:

  • Il est gratuit
  • Il est à même d’exploiter au mieux les informations de votre boîtier…

Le but, de cette série d’articles dédiés à DPP n’est pas de vous re-expliquer ce qui est décrit dans le manuel (téléchargeable ici), ni de paraphraser les sites traitant du sujet, mais de vous en faire découvrir certaines subtilités.

A voir aussi: Développer ses fichiers raw avec DPP (Onglet JPEG)

1/ Trier vos images

Vous avez la possibilités de lancer l’outil de vérification de 3 façons différentes:

  • La barre d’icônes.
  • [Outils/Démarrer l’outil de vérification rapide] : En sélectionnant toutes les images à trier et en ouvrant l’outil.
  • Raccourci clavier [Alt] + [Q] : En sélectionnant toutes les images à trier et en ouvrant l’outil.

Je vous conseille de consulter l’excellent site Aube Nature de Cédric Girard qui explique très bien cette fonctionnalité de tri dans un de ces articles: « Workflow avec DPP » .

En alternative à ce que Cédric vous propose sur son site, le tri pourra s’effectuer en 2 étapes:

  • On affectera le [1] pour les images prises en extérieur, le [2] pour celles prisent en intérieur et le [3] pour les Jpeg et Tiff 

  • On définie la bonne balance des blancs pour chaque types de « coches » 

  • On effectue un nouveau trie sur le principe de celui de Cédric 

Effet Raccourci Effet Raccourci
Ouvrir l’outil « tri » Alt + Q Rotation à droite Ctrl + R
Plein écran ou écran normal F11 Rotation à gauche Ctrl + L
Coche 1, puis 2, puis 3 ou aucun V Faire défiler les images Flèches droite et gauche
Suppression Suppr Fermer la fenêtre Alt + S
Raccourcis claviers utiles

2/ L’onglet RAW

Apparté

Depuis la version 3.2, Canon propose d’afficher une alerte pour les zones d’ombre et de hautes lumières. Pour profiter de cette nouveauté, allez dans le menu Outils>Preferences
Dans le menu de configuration, réglez les valeurs comme indiqué ci-dessous.

Ouvrez une image et utilisez les raccourcis Alt+N et Alt+M pour activer ou désactiver l’alerte.

Présentation

  • (R2) Balance des Blancs
  • (R3) Exposition
  • (R4) Contraste (dans l’onglet « Raw » et plus finement dans l’onglet « RVB »)
  • (R1) Colorimétrie
    * Couleur: par l’onglet [Styles] (paysage, Portrait, Neutre….)
    * Noir & Blancs par l’onglet [Style], avec possibilité d’ajouter des filtres de renforcement et des effet « Sépia », « Violet » et autres.
  • (R5) Modification de la teinte (par paliers)
  • (R6) Accentuation de la netteté
  • (R7) Saturation

 

Mon workflow

Le but consiste à ajuster les paramètres dans l’ordre des N° de la présentation ci-dessus. ATTENTION, la photographie est un art et outre les notions de cadrage et d’exposition (et encore..), il n’existe pas de réglages standards et certaines images vous demanderont peut-être quelques tâtonnements. Bien que l’ordre des étapes 1 et 2 soit discutable (choix des « types » avant la BW), il est indispensable de régler la « colorimétrie » de votre image avant de poursuivre les réglages d’exposition et contraste (je n’ai pas employé le terme de luminosité pour l’espace R3 car nous le verront dans l’onglet « RVB », on peut modifier la luminosité d’une image en utilisant la courbe des tons (sans modifier la valeur du point noir et blanc), alors que la modification de l’exposition augmente ou diminue la valeur de tout les pixels).

  • Je choisis mon style, j’ajuste la BW à l’aide de la pipette (sur du gris ou blanc), puis le contraste.
  • Pour la luminosité, et sauf sur ou sous expo flagrante, j’utilise la fonction [luminosité auto] de l’onglet RVB . Cela suffit généralement pour 90% de photos.
  • Pour finir, viennent la saturation et la netteté (rarement au delà de 5 max).

Pour le reste, il faut passer à la suite…et travailler la courbe dans l’onglet RVB.

Quand vous êtes satisfait de vos réglages, et après avoir traiter quelques images, sortez du répertoire. Ca aura pour effet de sauvegarder vos modifications (si vous répondez « oui »). En effet, c’est à ce moment là que les corrections sont réellement appliquées. Ensuite, ouvrez à nouveau votre répertoire et continuez à travailler.

 

Les Styles d’images R1

Styles_DPP.png

Vous pouvez trouver 4 Styles d’images supplémentaires ==>> ICI.

 

Balance des Blancs R2


  • [Cliquer] 1: C’est la plus simple et performante que j’ai eu à utiliser. Mise à part les réglages déjà prédéfinis, sélectionner [Cliquer] pour voir s’afficher la pipette puis choisissez une zone grise ou blanche (l’effet est le même) pour la neutraliser.
  • [Inscrire] 2: Permet de sauvegarder une sélection afin de l’utiliser à nouveau
  • [Ajuster…] ouvre la roue chromatique.

  • Elle vous permettra (en déplaçant le carré du centre) de modifier la couleur dominante ou d’en ajouter une afin de créer un effet de style. 

    Pour atténuer une teinte, déplacez le point central vers la couleur opposée.

 

Modifier l’exposition R3

Pour les raisons indiquées au premier paragraphe de cet article, je préfère utiliser la fonction « luminosité » auto du mode RVB. Ensuite, je retourne sur l’onglet raw et éventuellement, ce moment là , je peaufine l’exposition. Néanmoins, nous le verrons plus loin, ce n’est pas la seule modification à réaliser sous le mode RVB…

 

Courbe de tonalité R4

En vert, l’histogramme et les curseurs permettants de régler les points noir et blanc. Habituellement, je ne déplace que le curseur de gauche afin de le placer au pied de la courbe comme l’exemple ci-contre. Sauf cas exceptionnel, je ne touche pas souvent à celui du point blanc car la surexposition arrive trop vite et je préfère donc la courbe des tons du mode RVB.

En rouge, le curseur servant à faire varier le contraste de votre image (sur 9 paliers). Il agit un peu de la même manière que les différentes courbes des tons proposées par les autres logiciels (LR, C1, Bibble…). Je n’y touche qu’après avoir réglé le point noir comme expliqué précédemment.

Concernant l’espace en bleu, cochez cette case si vous désirez appliquer une courbe de transfert dans un autre logiciel. Dans certains cas, j’ai même développer des fichiers avec cette case cochée…Néanmoins, vous pouvez cocher cette case afin d’ajuster au mieux votre exposition: Les hautes lumières brûlées apparaissent mieux! Vous placer alors votre exposition a la limite des HL…Sinon, voici une astuce proposée sur l’excellent forum d’Eos-numerique.com.

 

Teinte R5 – Saturation R6 – Netteté R7

  • R5 : Permet de corriger facilement (sans passer par la roue de couleur de la BW) une dominant verte ou magenta. ** En N&B, ce paramètre s’intitule « Effet de filtre » nous permet de mettre du « peps » à nos images en leur appliquant 4 filtres au choix: Jaune – Orange – Rouge – Vert

  • R6 : Permet parfois de donner du « punch » à vos images. A proscrire avec le style paysage et à utiliser modérément avec le mode standard. ** En N&B, ce paramètre s’intitule « Effet de tons » et donne le choix entre 4 « virages »: Sépia – Bleu – Vert – Violet

  • R7 : Ici, pas la peine d’expliquer l’effet, seulement une mise en garde: Un manque de « netteté » pourra toujours se rattraper. Un abus ne se rattrapera pas. En complément, vous pouvez accentuer sous Photoshop (souvent préférable) ==> Des Scripts ICI

Si vos images doivent être post-traitées, n’appliquez pas ces 3 derniers paramètres et faites le à la fin de votre post-traitement afin d’éviter toute dérive.

En savoir plus

Paru en juin 2009, la première édition de DPP pour les photographes est disponible aux Edition Eyrolles en version ebook.

DPP pour les photographes
DPP pour les photographes

DPP pour le Photographes est le premier ouvrage en français sur le sujet.
Informations: Aux Éditions Eyrolles – Par Sébastien Abric – 118 pages – 15€

Développer ses fichiers Raw avec DPP (Onglet RVB)

Après avoir précédemment abordé les aspects Trier et L’onglet RAW, nous allons détailler les fonctionnalités présentent dans l’onglet RVB. Celui-ci et configurable pour toutes vos images Raw, JPG et Tiff. Son atout se trouve dans la possibilité de modeler la courbe des tons afin de re-équilibrer l’histogramme.

Cet article a été revu, corrigé et adapté pour la version 3.4.1 de DPP. cette dernière semble nettement améliorer le rendu des Hautes lumières.

Continuer la lecture

Installer DPP…et plus encore (mise à jour)

Sans les CD d’origines, il est difficile d’installer DPP, (le logiciel de traitement des fichiers numériques issus des boitiers reflex CANON
) . Mon CD ayant été rayé par mes chères têtes blondes, j’ai eu du mal quand le temps fut venu de changer de PC… Voici donc une astuce qui comme moi, vous permettra de faire l’install à partir du fichier « upgrade » dispo sur le site de .
Continuer la lecture