D5000 : la riposte de Nikon

avr 14, 2009 1 Commentaire

Déjà repéré par quelques observateurs aguerris, Nikon officialise la sortie d’un nouvel appareil reflex : Le Nikon D5000. Avec une telle appellation et un nombre affichant les milliers, cet appareil n’est qu’une entrée de gamme me direz-vous.

Oui, dans le fond des choses, mais pour un APN de cette gamme, la fiche technique est particulièrement complète et confirme que la vidéo va désormais accompagner la photo…

Mais le fait le plus marquant est l’apparition d’un écran LCD complètement orientable. Petit revers de 2,7″. Du coup, il n’est pas certain de voir cette option sur les boitiers haut de gamme.

Vite lu

Pour faire bref (je suis assez pris en ce moment…), le Nikon D5000 est un bien bel appareil avec tout ce qu’il faut à l’intérieur:

- LiveView,

- LCD orientable,

- Vidéo, mesure de lumière 3D,

- Capteur Cmos,

- Synchro flash 1/200,

- Obturateur testé 100 000 déclenchements et vitesse max au 1/4000,

- Sensibilité native jusqu’au 3200Iso extensible à 6400Iso.

Par contre, ne vous attendez pas à décomposer le saut périlleux de votre petit dans la piscine… Avec un mono capteur et une rafale bridée, il y a peu de chance que vous obteniez des résultats convaincants.

C’est aussi pour cela que la sortie du D5000 ne peut être considérée comme une risposte à l’annonce du Canon 500D qui possède une fiche technique un peu plus alléchante. Il n’empêche que ce D5000 est une belle opportunité pour délaisser son compact et switcher dans le monde reflex Nikon.


Autres articles intéressants

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

Un commentaire pour le post “D5000 : la riposte de Nikon”

  1. richard says:

    L’écran orientable en plus du live view c’est vraiment pas mal.
    Canon dort un peu en ce moment…

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.