Festival Levallois 2011

sept 26, 2011 Pas de commentaire

Lancé en 2008 à l’initiative de la Ville de Levallois, Photo Levallois revient en novembre 2011 pour sa quatrième édition, confirmant son engagement envers la photographie contemporaine sous toutes ses formes. Depuis ses débuts, le festival se veut ouvert aux évolutions de la photographie sans privilégier une tendance particulière, afin d’en restituer la pluralité et la richesse, en faisant la part belle aux jeunes générations et aux échanges avec les autres domaines de création. Des artistes reconnus internationalement ou émergents aux photographes amateurs, tous trouvent leur place dans un événement qui rassemble les grands courants de la photographie contemporaine.

Au sein d’une actualité photographique très dense, Photo Levallois entend se démarquer par sa dimension internationale, l’audace de ses choix et une démarche d’accessibilité au public le plus large. A l’instar du Prix photographique Ville de Levallois – Epson dont le rayonnement est aujourd’hui international, la programmation du festival est ouverte depuis ses débuts à des artistes du monde entier, pour des propositions inédites dans leur quasi-totalité.

Cette année, les 5 expositions de Photo Levallois se déclinent sur trois lieux et privilégient la complémentarité.

Ainsi, les Salons d’Honneur de l’Hôtel de Ville accueillent chaque année un artiste reconnu pour une exposition d’envergure, basée sur un ensemble d’oeuvres inédites. Après Rip Hopkins (2008), Xavier Zimmermann (2009) et Manuela Marques (2010), c’est Reiner Riedler, figure incontournable de la nouvelle photographie documentaire européenne qui est mis à l’honneur dans Photo Levallois 2011.

A deux pas, en extérieur dans l’espace public, présentées dans des panneaux lumineux, les images de Mathieu Tonetti évoquent la vision d’un Los Angeles baigné dans une ambiance de science-fiction.

Comme chaque année, la galerie de l’Escale accueille l’exposition des lauréats du Prix photographique Ville de Levallois – Epson : Alexander Gronsky, Nathalie Mohadjer, Loïc Molon et le duo Blood Next Door. Un aperçu de la jeune création photographique internationale.

Nouveauté de cette édition 2011, la médiathèque Gustave-Eiffel, inaugurée au printemps dernier, offre au festival un terrain d’expérimentation aux marges du médium photographique, avec l’installation in situ réalisée par Gabriel Desplanque et Camille Debray.

Enfin, comme chaque année, le Photo – Club de Levallois complète ce programme, par une exposition collective thématique dans le péristyle de l’Hôtel de Ville.

En savoir plus…

Autres articles intéressants

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible
Pas de commentaire pour le post “Festival Levallois 2011”

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.