Le Chicago Sun-Times vire ses photographes

Depuis jeudi, c’est près d’une trentaine de photographes du groupe Chicago Sun-Times qui se sont vu notifiés leur licenciement.

Lemonde

Crédit Photo : Le Monde.fr

C’est ce que l’on peut apprendre en lisant un article du Monde cette semaine. On y découvre que cette décision est le fruit d’une refonte du réseau multimédia d’actualité. A l’avenir les articles seront iconographiés par les journalistes eux-mêmes, ou par l’intermédiaires de photographes indépendants…

On en déduira que c’est peut-être une manière de se séparer des brebis galeuses, mais aussi et certainement parce qu’avec la démocratisation des smartphones, les Amateurs témoins d’évènements sont de plus en nombreux…

Néanmoins ce constat ne doit pas cacher que le métier et surtout certains besoins évoluent. La vidéo est un terme qui revient de plus en plus dans la demande de médias. On ne parle pas de reportage, mais de courtes vidéos de quelques minutes illustrant les faits.

Si au final 28 photographe se retrouvent sans employeur fixe, nul ne doute que ceux qui sauront saisir la balle au rebond continueront sans doute à travailler avec leur ancien employeur. Mais pour autant, il faudra évoluer…

Source : LeMonde.fr

Une réflexion au sujet de « Le Chicago Sun-Times vire ses photographes »

  1. Ping : Revue de presse du web-photo du 7 juin » Le Bloc Note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *