Le Soft Proofing avec Lightroom

oct 10, 2010 4 Commentaires

Le Soft Proofing, traduit par « épreuvage à l’écran », permet de prévisualiser sur le moniteur de son Mac ou PC ce que devrait donner une image après son impression. En d’autres termes, il permet de simuler à l’écran le rendu le couple imprimante-papier que vous voulez utiliser pour imprimer une image.

Dans la définition, tout semble pour le mieux dans le meilleurs des mondes et se passer de cette fonction lorsque l’on veut imprimer ou envoyer ses photos à traiter à un labo en ligne, serait une erreur…
Et pourtant, Adobe n’a pas encore doté Lightroom de cet outil, prenant ainsi le risque de se faire pointer du doigt par les afficinados de la pratique, surtout qu’Aperture, lui, permet l’épreuvage à l’écran…

Si Adobe a jugé bon de ne pas ajouter le softproofing a son cahier des charges, c’est sans doute parce qu’il a fallu prioriser les urgences. D’autant qu’une alternative est possible via Photoshop CS en ouvrant son image en tant qu’objet dynamique à partir de Lightroom. En l’occurence, les urgences portaient sur l’amélioration des performances, la stabilité du logiciel et…la correction des aberrations d’objectifs.

Il faut avouer que l’épreuvage à l’écran est utile lorsque vous essayez un nouveau laboratoire ou de nouveaux papiers, mais il n’est pas indispensable de l’utiliser pour chaque tirage.

Un plugin Soft Proofing avec Lightroom ?

De la même manière que le module Web n’évolue guère, si ce n’est grâce aux développeurs tiers, il se peut que le softproofing ne voit pas nativement le jour dans Lightroom…

En effet le site http://lightroom-plugins.com vient d’annoncer la prochaine disponibilité d’un plugin permettant le Soft Proofing à partir de Lightroom : SoftProofing for Adobe® Lightroom.

Se basant sur la bibliothèque d’instructions Little CMS, ce plugin permettra de simuler le rendu d’une impression à partir de Lightroom. Les habitués de l’exercice, apprécieront !

Sources

Autres articles intéressants

, , ,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

4 commentaires pour le post “Le Soft Proofing avec Lightroom”

  1. Christophe says:

    Bonjour Seb,

    l’épreuvage à l’écran est en fait une « simple » opération sur les profils colorimétriques permettant de détecter les couleurs non imprimables (mais affichables à l’écran)
    Sais-tu si il permet de visualiser les couleurs imprimables mais par affichables à l’écran ? et si oui, comment ?

  2. Seb says:

    Christophe,

    Pour tout dire, je n’ai pas encore eu le temps d’installer le plugin… Je vais essayer cette nuit :-)

    Attention, je ne suis pas tout à fait d’accord sur ta première phrase… Ce n’est pas une opération sur les profils. L’épreuvage ne modifie en rien les profils. Je précise les lecteurs qui ne serait pas habitué à travailler avec le softproofing.

    Pour moi, il suffit de lui indiquer en entrée le profil de l’imprimante et en sortie celle de l’écran. De là, le plugin colorise les différences… Mais peut être que je me trompe. Je vais essayer ça.

    Amicalement

    Seb

  3. Christophe says:

    Oui bien sur !
    je n’ai pas voulu dire que les profils étaient modifiés, juste que le logiciel compare les profils entre eux et affiche les couleurs qui ne correspondent pas (c’est ce que je nomme « simple opération »).

    Sur Mac, il y a un logiciel du système qui permet de comparer 2 profils graphiquement : « Utilitaire ColorSync »

  4. Seb says:

    :) il existe aussi des outils en ligne pour les autres :) je mettrai les liens dès que je pourrais consulter convenablement Internet.
    Pour le plugin, j’ai une erreur :(
    J’ai contacté l’auteur et j’attends son retour :)

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.