Les Nikon D700 et D300s officiellement discontinués

jan 26, 2012 6 Commentaires

Il est assez rare que le fait se produise de la sorte… Mais Nikon l’a fait !

Habituellement l’abandon d’un boîtier n’intervient officiellement qu’après la présentation officielle de son remplaçant. Pourtant la page Web de Nikon référençant les APN discontinués liste bel et bien les D700 et D300s. Pas de véritable surprise, surtout depuis les rumeurs faisant état d’un Nikon D800 avec un capteur de 36Mpx !

Ce qui est un peu plus surprenant, c’est qu’aucune fuite n’a eu lieu au sujet du remplaçant du D300s. On se rappelle que ce boîtier de milieu de gamme avait été annoncé en même temps que le Nikon D300 avec lequel il partageait une partie de sa fiche technique. Aujourd’hui, le Nikon D4 a pris seul toute la lumière de la primeur d’une nouveauté… Comme quoi le marketing Nikon a peut être revu son angle d’attaque en visant en dissociant deux classe de photographes : les professionnels des événement politiques et sportif (agence de presse) et les photographes professionnels type reporters terrain (freelance, mariage, auteurs…) avec pour peut être presque le même budget, la possibilité de profiter des avantages de l’APS comme ceux du Plein Format…

Autres articles intéressants

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

6 commentaires pour le post “Les Nikon D700 et D300s officiellement discontinués”

  1. Martin says:

    Ces temps ci le marketing envahit les domaines photos.
    Après le coup de LR4 Bêta dont aucun chroniqueur n’a vait la moindre idée avant le 10 janvier mais qui l’essayait depuis 7 mois, au point de sortir une vidéo didactique dès le 11 janvier.
    C’est Nikon qui s’y colle sur l’air de je ne sais rien mais je dirai tout dès le 13 février au moment de la présentation des nouveaux réflex FX au salon japonais de la photo et des nouvelles technologies.
    Certains auront fait des essais virtuels (à partir d’une traduction google en anglais du doc promo en japonais; on à déja vu cela pour un matériel Canon récemment car l’appareil n’est pour l’instant qu’un projet pour l’été 2012)
    Il y a même des chroniqueurs qui vont nous sortir un « essais terrain » en Papouasie du Cantal et de la Corrèze sur le ton de: N’écoutant que mon courage etc…..
    Bref nous sommes à l’heure des chargés de com et nous vivons une époque moderne!

    • Seb says:

      Bien vu pour ce petit coup de gueule :)

      Il faut savoir que le principe d’embargo, n’est pas nouveau. Seulement, avec Internet, tout est remis en cause.

      Mais cette rétention d’information jusqu’à l’heure fatidique et de bonne guerre. Elle permet de faire la séparation en les professionnels de l’information et les autres. Je trouve ça légitime. D’autant qu’Internet à bien bouleversé la donne.
      Il y a même un embargo parfois à 2 vitesses… Certains produits sont parfois présentés aux rédactions qui ont pignon sur rue, puis 15 jours après à ceux qui présentent un certain intérêt (blog bien référencés…) et enfin, il y a l’annonce officielle.

      Entre-temps, on glane ci-et-là des informations savamment lâchées pour faire monter le Buzz sur les réseaux sociaux.

      Pour les logiciels, et pour prendre le cas de Lr, la notion est différente. Etre Bêta testeur offre des avantages certains, et faire partie de cette caste demande à répondre à certaines règles, et c’est bien normal.
      Par contre, tous ne la respectent pas, car on en voit certains intégrer ces programmes, juste pour faire leur article avant les autres sans participer réellement au développement du logiciel… Et en plus, ils se permettent parfois de porter un jugement sur telle ou telle options…
      Il faut, la aussi savoir séparer le bon grain de l’ivraie.

    • Gilles Theophile says:

      Cher Martin, le chroniqueur qui bossait depuis 7 mois sur Lr4, c’est moi, Gilles Theophile, d’utiliser-lightroom, puisque vous me visez directement, d’ailleurs sans avoir le courage de venir vous exprimer sur mon blog.

      Premièrement, je ne suis ni tenu ni autorisé à fournir la moindre information avant la date décidée par le propriétaire du logiciel.

      Ensuite, mon rôle ne se borne pas, comme d’autres rédacteurs de blogs qui ont parlé de Lightroom 4 dès l’heure de sa sortie, de rédiger tranquillement un article en attendant l’heure H. Je participe activement, sans compter mes heures.

      Enfin, mon blog et son contenu étant un service libre et gratuit, je n’ai certainement pas de comptes à vous rendre.

      Alors si le fait de ne pas être dans le secret des dieux vous chagrine, je vous suggère fortement de vous faire connaître auprès d’Adobe, Nikon et qui vous voulez pour avoir la primeur des informations quant aux nouveautés et futurs produits. Il y a deux conditions à celà : montrer que vous êtes un rédacteur ou auteur influent et de qualité, et être capable d’y consacrer du temps et des efforts. Vous en sentez-vous capable ?

      Cdlt,
      GT

  2. lyse says:

    et le D7000… déclassé lui aussi ?

    merci de votre réponse

  3. Martin says:

    Tout change la preuve par Nikon:
    Le 16 février Nikon France dit (lors d’un chat)par Thomas Maquaire, Chef de Produit gamme Reflex Pro.
    « Le D700 ne va donc pas être arrêté ????

    Nikon: Non, le D700 reste dans la gamme. »

    Nikon: Le concept du D800 est de proposer un maximum de définition dans un boîtier qui soit polyvalent. Le D700 reste dans la gamme et permet d’apporter aux photographes qui n’ont pas besoin de la haute définition un boîtier très accessible.

    Commentaire perso:

    Bientôt, peut être, un D 800 S (boitier D800 et Capteur du D 4)
    On peut rêver……!

    Prochain épisode quand….?

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.