Lightroom pour les photographes

juil 13, 2007 1 Commentaire

Martin EVENING est un grand spécialiste des logiciels Adobe Photoshop. Ce photographe Anglais connu dans le monde de la mode est l’auteur de nombreux ouvrages (de référence) sur PHOTOSHOP et en l’occurence -The Adobe Photoshop Lightroom Book: The Complete Guide for Photographers-

Il y a quelques années, il a rejoint le groupe d « Alpha Testeur » de LR…C’est pour dire qu’il sait de quoi il parle et qu’il maîtrise son sujet. Son livre écrit en collaboration avec Adobe se veut être LA référence en la matière.

Dès lors il aurait été inconcevable que celui-ci ne soit pas traduit dans la langue de Molière.

Couverture Lightroom pour les Photographes
Auteur: Martin EVENING - Traduction: Volker GILBERT
Editeur: Eyrolles Prix: 36 Euros
Disponible en librairie le 19/07/2007


La tâche se révélait ardue. Jugez par vous même: 368 pages à traduire et toutes les captures d’écran à refaire ! Mais c’est un challenge que Volker GILBERT a su relever et le livre paraîtra le 19 juillet …et à ce jour il devrait même déjà être livré dans les librairies :-) Tout cela pour que vous puissiez le parcourir pendant vos vacances ;-) … C’est pas beau ça ?

Volker a réalisé un travail titanesque alors, n’hésitez pas à visiter son site et à le féliciter…doublement car grâce à lui, vous pouvez d’ors et déjà parcourir quelques extraits de ce livre ;-)

A noter qu’une mise à jour pour LR 1.1 est disponible sur le site de Martin Evening. Vous saurez tout ici.

La « mini interview » de Volker

Je n’ai pas pu résister à la tentation de poser 2 petites questions à Volker. Il vient juste de me répondre et je en livre le contenu ci-après.

1/ D’où était venu cette idée de traduire ce livre ?

Gilbert Volker

« Etant déjà un auteur de chez Eyrolles (et assez « bichonné », puisque mon ouvrage « Développer ses fichiers RAW » est un de leurs livres techniques les plus vendues…), j’ai été abordé par mon éditrice lors du dernier salon du livre à propos du Evening à venir. Leur traducteur habituel, Daniel Garance, venait de changer de profession et il a fallu rapidement « combler le vide » avec un traducteur doté de solides connaissances en photo numérique et logiciels d’image. Grâce à mon passé linguistique (toujours assez doué pour les langues, je suis un « vrai trilingue » allemand-français- anglais, et j’ai fait des études de mandarin à l’université…), mes expériences (j’avais déjà traduit des documents techniques) et ma connaissance des logiciels d’image, j’étais à même d’entamer ce gros travail me privant de sommeil pendant plus de deux mois. Il a fallu relancer l’éditrice de Martin plusieurs fois avant de récupérer son manuscrit. Au fur et à mesure de l’avancement du travail, je me suis aperçu que Martin (lui aussi) avait du travailler sous une énorme pression – suite à des remaniements fréquents de son manuscrit (n’oublions pas que pendant la genèse du livre nous avons vu passer les différentes versions bêta, qui apportaient toutes des changements parfois profondes au logiciel…), de nombreuses « imprécisions » ont surgi du texte. Il ne m’a donc pas seulement fallu de traduire le texte, mais l’adapter, corriger et compléter.

2- A ce propos, as-tu des anecdotes ?

Gilbert Volker

Je sais que vous êtes assez impatients de savoir si j’ai rencontré le grand « manitou de Photoshop » en personne ou si j’ai échangé des messages – et bien, non. D’abord, je ne voulais pas déranger Martin, que je savais débordé avec la naissance d’une fille et la révision de fond en comble de son ouvrage sur Photoshop CS3. Puis, il n’y avait aucune nécessité de lui demander pourquoi, sur la page 93, il a choisi tel ou tel terme …

Les auteurs américains étant pour la plupart d’entre eux de véritables « moulins à paroles », le travail du traducteur consiste à séparer les éléments redondants des véritables informations, d’ailleurs la littérature technique « made in France » impose une rigueur et un esprit cartésien, qu’on ne trouve pas outre-atlantique.

Pourtant, quel bonheur de ne pas être tombé sur le Kelby, dont j’ai parfois mal à avaler son humour narquois, ses recettes magiques et ses remerciements à Jésus…

Je suis en tout cas très content d’avoir achevé ce travail. Cependant, chaque nouveau livre (je considère l’ouvrage aussi un peu comme le mien, même si Martin en est l’auteur…) laisse, une fois achevé, un vide derrière lui : le « bébé-blues de l’auteur ». Une seule remède possible
: enchaîner avec un autre ouvrage (je traduis actuellement un autre ouvrage de l’allemand), puis enfin trouver un peu de temps pour écrire un « deuxième Volker » ! »

Merci Volker pour ta disponibilité ;-)

Les Extraits du livre Lightroom pour les Photographes
(Extraits (sous Copyright) fournis & autorisés à la lecture par son auteur)

Autres articles intéressants

, ,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

Un commentaire pour le post “Lightroom pour les photographes”

  1. travetto says:

    eh bien merci pour ce travail titanesque on va pouvoir enfin pouvoir utiliser cet excellent logiciel pleinement

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.