[Livre] Le format RAW

juin 13, 2011 4 Commentaires

Sans pour autant pouvoir s’appuyer sur un standard, le format RAW acquiert au fil des années ses lettres de noblesse. Pour la France, des logiciels tels qu’Adobe Photoshop Lightroom ne sont pas étrangers à cet engouement, mais il faut aussi compter sur Volker Gilbert, qui depuis des années défend ce format et initie peu à peu les photographes aux avantages qu’il présente. Son livre «Développer ses fichiers RAW», qui en est à sa troisième édition en moins de 5 ans, et qui se trouve traduit en plusieurs langues reflète parfaitement l’attente d’information du public vis-à-vis de ce format, et qui plus est, dans des astuces et conseils portants sur le flux de production à utiliser pour le traitement de ses photos.

Pour autant, il était étonnant de ne pas voir d’autre support portant sur le sujet, autre que des Blogs ou des magazines photo. Depuis quelques semaines, Dunod, grâce à Patrick Moll, dispose à son catalogue d’un pendant au Best-Seller d’Eyrolles. Parfois, il arrive que des éditeurs mettent en face d’un produit, un concurrent juste histoire d’avoir une alternative et de surfer sur la vague d’une production qui marche bien. Autant vous le dire tout de suite, ici ce n’est pas le cas : «Le format RAW – Développement et flux de production» est une oeuvre à la fois concurrente, mais aussi complémentaire. Les deux auteurs vous font par tout au fil des pages de leur expérience, agrémentée de mises en situation et de traitements de cas concrets avec bien souvent des avis personnels, et ce sans détour ni langue de bois. On notera juste qu’on les félicite et qu’on les remercie d’avoir eu l’initiative d’écrire ces livres, car les connaissant tous les deux, je sais que ce n’est pas l’appât d’un hypothétique gain financier qui les anime, « mais le désir de faire savoir » et c’est bien ce qui ressort de ces deux livres.

Comme une évidence…

Découpé en 6 chapitres, Le Format RAW (Patrick Moll aux Editions Dunod) se déroule sur le même fil conducteur que celui qu’il faut employer pour son flux de production. Cette mise en page a l’avantage de retrouver facilement les informations qui pourraient vous manquer et vous rappellera en permanence la ligne conductrice du post-traitement numérique.

Le flux de production idéal. A comparer avec la table des matières du livre... ©Dunod - Le format RAW

Traitement RAW

Après une brève et nécessaire présentation des enjeux d’un flux de production maitrisé, l’auteur entre dans le vif du sujet avec un petit cours sur les avantages et inconvénients du Format RAW et une présentation des principaux logiciels de dématriçage du marché. Patrick a sciemment choisi de porter le focus sur les solutions universelles, en faisant néanmoins une exception avec Capture Nx2. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que l’auteur estime que c’est le logiciel propriétaire qui est le plus performant. Pas tant sur le plan de la qualité, car en son terrain, Canon DPP distille des JPEG et TIFF du tout premier ordre, mais là où Capture Nx2 prend le dessus, c’est sur la pléthore d’outils qu’il propose, avec en prime la gestion des calques et masques de fusion.

Une petite coquille au niveau du tableau de comparaison des dématriceurs de fichiers RAW, Aperture n'est pas au tarif de 199€, mais bel et bien à 62,99 sur l'Apple Store...

En aparté, j’ajouterai qu’il fait un très bon éditeur externe associable sans aucun problème avec Lightroom, Aperture, Capture One et DPP ! Mais, là, on quitte le domaine du traitement RAW… Ce qui permet d’ailleurs d’enchaîner sur le chapitre 5 du livre : Editer, retoucher et optimiser.

Editer, retoucher et optimiser

Masquage, interpolation, conversion monochrome, traitement du bruit et notion HDR (High Dynamic Range), tout y passe dans ce 5e chapitre. En une quarantaine de pages, vous aurez de solides bases pour appréhender tous ces sujets. Bien entendu, vous ne maitriserez pas tous les outils présentés, mais Patrick s’attache à vous proposer des solutions pour chacun de ces sujets. Tantôt en s’appuyant sur Photoshop, Gimp, ACDSee, tantôt sur des solutions comme la suite Nik Software, avec entre autres Viveza ou Silver Efex Pro. Mais encore une fois, chez Nik Software, s’il fallait n’en retenir qu’un, ce serait Nx2 car il fait tout aussi bien pour un tarif bien moindre… Mais j’adhère largement aux solutions adoptées ou du moins proposées par Patrick.

BorderFx aurait bien mérité d'apparaitre dans la liste de Patrick Moll concernnant les Plug-ins pour Aperture...

Diffuser…

Au cours du dernier chapitre, vous apprendrez notamment à utiliser une imprimante photo en évitant les pièges tendus aux amateurs, mais aussi aux experts qui n’ont pas l’habitude de pratiquer l’impression à la maison. Le paragraphe est on ne peut plus complet et il ne fait aucun doute qu’il sera l’un des plus appréciés du livre. Je regrette toutefois que le passage sur la publication Web ne soit pas plus développé. Sans doute dans une prochaine réédition.

Pour finir, en annexe, on trouve des informations relatives à la gestion des couleurs venant compléter ce que l’on trouve au précédent chapitre, mais aussi des conseils sur le choix du matériel informatique avec pour finir une liste de liens pointant vers des sites Web en association avec le format RAW et la post-production.

Mon avis…

Je ne vais pas y aller par 4 chemins. J’ai été séduit par l’arrivée de cet ouvrage bien construit, au style littéraire clair, léger, mais concis. Même pour un livre technique, ça a son importance.

Avec cet ouvrage et «Développer ses Fichiers RAW» aux Edition Eyrolles, le lectorat français est gâté.  Pour une fois, il n’a rien à envier aux anglo-saxons !

Patrick Moll aborde le sujet de la post-production en se mettant à la portée de tous et vous apprécierez ses efforts. Surtout qu’expliquer quelque chose qui semble naturel à ses yeux et toujours un exercice délicat, dont il se sort à merveille.

L’interview…

Malgré l’extrait consultable en fin de cet article, je n’ai pas résisté à l’envie de poser quelques questions à notre ami Patrick Moll…

FOTOPASSION: Bonjour Patrick, tout d’abord félicitation pour ton ouvrage. J’avoue avoir été séduit par le style mais aussi par le contenu. Première question: Quand, comment et surtout pourquoi t’es-tu décidé à écrire un livre sur le RAW et le post-traitement numérique ?

Patrick Moll: Hello Sébastien, merci pour ces louanges! En tant que photographe de théâtre shootant dans des conditions de lumière souvent très difficile, le format RAW m’est vite apparu comme une nécessité vitale, alors même que les logiciels de développement disponibles il y a quelques années étaient très loin de ce qu’ils sont aujourd’hui. Les écrits pionniers de Volker Gilbert sur son site Web ont été très importants pour moi. Depuis, j’essaie d’être un « passeur » pour les autres comme Volker l’a été pour moi. Sur les forums dans un premier temps, puis sur mes sites Web alpha-numerique.fr et à présent numeraw.com. Quand les Editions Dunod, chez qui j’avais déjà écrit deux monographies sur des boîtiers Sony Alpha, m’ont proposé d’écrire un livre sur le format RAW, j’ai bien évidemment accepté. Le papier reste pour moi le support le plus noble, et je suis très heureux d’avoir pu écrire ce livre…

FOTOPASSION: As-tu dû te résoudre à faire des concessions pour l’écriture de ce livre ?

Patrick Moll: Dans ce livre, il n’était pas question pour moi de faire du Volker bis, mais au contraire de proposer quelque chose de largement complémentaire. J’ai choisi d’étendre mon propos à l’ensemble du flux de production en RAW, du vidage de la carte mémoire à la diffusion des images finalisées, afin de montrer qu’une maîtrise complète de la production photographique est à la portée de tous. Bien évidemment, en 280 pages (bien denses), tous les sujets n’ont pu être traités en profondeur, mais pour chaque étape du post-traitement des images, j’ai essayé d’offrir au lecteur des bases solides.

FOTOPASSION: Tu dis « quelque chose de différent », comme ton point de vue sur le DNG par exemple ?

Patrick Moll: La question du DNG est délicate, car si ce format est ouvert et documenté, il n’est pas à proprement parler un standard. Disons qu’il est le standard de l’univers Adobe dont les logiciels sont très prégnants en photo avec notamment Photoshop et Lightroom. Celui qui n’imagine pas faire sans ces logiciels peut opter pour le DNG et bénéficier de tous ses avantages, mais en réalité il n’y a pas d’urgence tant que les logiciels de développement empilent les prises en charge de boîtiers sans en supprimer. Je prône plus généralement des choix qui ne lient pas les photographes à une marque, un logiciel, un système d’exploitation ou quoi que ce soit qui limiterait leur liberté et la continuité de leur flux de travail photographique.

FOTOPASSION: D’expérience personnelle, je sais qu’écrire un livre n’est pas simple et demande quelques concessions… Comment as-tu vécu ça ?

Patrick Moll: S’agissant des contraintes de l’écriture, elles sont assez considérables. En période de « pointe », j’y consacre la totalité de mon temps libre et j’empiète largement sur mes nuits. C’est grâce à un entourage familial très conciliant que je peux mener de front mon travail d’ingénieur, l’écriture de livres et d’articles pour Compétence Photo, les sites Web à gérer et mes activités de photographe. C’est comme ça depuis deux ans, sans un temps mort ni vraies vacances, mais c’est aussi beaucoup de plaisir, donc sans regret aucun.

FOTOPASSION: De nouveaux projets se profilent à l’horizons… ?

Patrick Moll: Oui, j’ai beaucoup de projets, beaucoup plus hélas que de temps disponible pour les réaliser. Certains sont déjà décidés, notamment avec Dunod pour 2012 (mais je ne peux pas les dévoiler pour le moment). Avec Compétence Photo, il me reste un gros challenge à relever : l’écriture d’un hors-série complet. Côté photo, l’été représente une période creuse pour le théâtre, donc je fais autre chose. En août, je pars 17 jours en Pologne faire un reportage photo sur les principaux lieux de l’extermination des juifs d’Europe. À plus long terme, je n’ai pas de projets particuliers sinon d’essayer chaque jour d’être un peu moins mauvais photographe que la veille…

Informations

Pour rappel, Patrick Moll est Responsable éditorial des sites http://alpha-numerique.fr et http://numeraw.com. A ses heures perdues, il est aussi un collaborateur régulier du magazine Compétences Photo.

Autres articles intéressants

, ,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

4 commentaires pour le post “[Livre] Le format RAW”

  1. Gilles Theophile says:

    C’est effectivement un excellent bouquin que je recommande aussi sur mon blog.
    Bravo pour l’interview, bonne idée.

  2. Patrick says:

    Merci pour cet article bien sympa, Seb :-)

    S’agissant d’Aperture, j’ai signalé le prix MacApp Store dans le cartouche résumant les caractéristiques du logiciel. Quand le livre a été écrit, le MacApp Store venait de naître et il était impossible de savoir si le prix de 63€ allait rester ainsi ou s’il n’était qu’un prix d’appel. Le logiciel était toujours en vente à 199€ sur l’Apple Store… et l’est d’ailleurs encore aujourd’hui, rendant la situation difficile à comprendre : http://store.apple.com/fr/product/MB957F/A
    Dans le tableau récapitulatif, il fallait faire un choix et j’ai opté pour celui qui me semblait le plus probable…

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.