Nikon D610, une mise à jour mineure du D600


Nikon D610

Alors que le cycle de vie des reflex numériques dépassent allègrement 12 mois, voire 2 à 3 fois plus, lorsque l’on monte en gamme, Nikon fait le contre-pied et propose une révision du D600, tout juste un an après sa sortie. Il est vrai que malgré les qualités de ce boitier, des ombres sont rapidement venues ternir le tableau. Poussières, huile, on aura tout lu sur ce sujet.

2013-10-08_08-01-56

Sur la molette de sélection (en haut à gauche), on aperçoit clairement les nouveaux mode de prise de vue silencieuse « Quiet ».

Outre l’aspect marketing et certainement l’envie de tourner la page, l’arrivée de ce nouveau venu nous laisse un peu dubitatifs.

Evidemment, si vous voulez passer au plein format, la question ne se pose pas et le D610 vous tend les bras. Pour les autres, sachez que les améliorations sont mineures et ne devraient pas vous manquer au quotidien. Peut-être le mode « Quiet », ou une meilleure finition (identique D800) nous promettons, mais il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

Sources

Vous trouverez ci-après le communiqué de presse officiel ainsi que la fiche technique du Nikon D610.

 Disponible à compter du 18 octobre 2013 au tarif conseillé de 1899€ TTC.

Une réflexion au sujet de « Nikon D610, une mise à jour mineure du D600 »

  1. jean maréchal

    en dehors de son tps de pose mini et ainsi son obturateur de basse classe la mémoire tampon en raw 12 bytes non comp. est trop faible(9raw en rafale) aprés il se bloque et ça c’est encore pire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *