Photoshop est né à Marseille…

mai 12, 2010 Pas de commentaire

Non, le titre n’est pas racoleur. Photoshop est bien né à Marseille, d’ailleurs, son siège social s’y trouve toujours et il est à vendre !

On aurait été un premier avril, vous auriez eu du mal à me croire… Moi aussi d’ailleurs, car même oeuvrant dans la région, je n’en connaissais pas l’existence, jusqu’au moment où j’ai ouvert le journal, ou plutôt quand je l’ai refermé. Là, en dernière page le quotidien La Provence relate une histoire des plus savoureuses.

En 1966, Jacques Colletti, photographe de profession, ouvre son magasin photo à Marseille. A la recherche d’un nom pour son commerce, il trouve que Photoshop sonne bien. Il l’enregistre auprès de la chambre des métiers et de l’artisanat, et les années passent. En 1989, Adobe lance la première version de son logiciel de traitement photo : Photoshop. Précurseur et visionnaire, Photoshop devient rapidement incontournable dans le traitement et la retouche numérique.

Les 20 ans Photoshop en image. Réalisé par Jesus Diaz de Gizmodo. Il ne manque que CS5…

Alors qu’il aurait pu (et dû ?) se retourner contre la société Californienne, Jacques Colletti n’en fera rien. Plutôt flatté, il ne trouve pas d’intérêt à titiller Adobe qui lui fournit un outil de travail en parfaite adéquation avec son activité. Avec l’émergeance de l’internet fin des années 90, notre Marseillais décide de s’afficher sur la toile. Il demande alors à enregistrer un nom de domaine et ne trouve pas plus simple que de déposer l’URL Photoshop.fr. Alors libre, l’enregistrement se fait sans anicroche.

Comme tout vient à point à qui sait attendre, arrive enfin l’âge de la retraite. Jacques met alors en vente son affaire, nom de domaine compris. Au bout de quelques semaines, le voilà destinataire d’un courrier d’Adobe le mettant en demeure de ne plus utiliser le nom de domaine Photoshop.fr. Après presque 45 ans d’activité (le logiciel Photoshop vient de fêter ses 20 ans…) et une dizaine d’années d’exploitation de son site internet, Adobe se réveille…

Que Nenni. Après quelques échanges, Jacques se voit proposer une somme inférieure à 10 000€ pour l’achat de Photoshop.fr. Notre homme n’étant pas à se faire duper (44 ans de commerce, ça marque), fait estimer son bien par la chambre des métiers : 80 000 à 85 000€, pas moins. En fin de compte, Adobe France a indiqué à un journaliste du journal de La Provence, stipulant qu’ils ne donneront pas suite à cette affaire, que ce soit financièrement ou juridiquement.

C’est un grand «Ouf » de soulagement qu’a poussé Jacques à la lecture de la nouvelle. Il faut bien trouver à s’occuper à la retraite, mais de là en partir en croisade contre Adobe.

En conclusion, on retiendra, qu’il faut être très prudent à l’enregistrement d’un nom de domaine, et que l’inscription d’une marque auprès de l‘inpi est préférable pour éviter tout problème  et préserver vos droits au moment venu.

Si l’on pourrait reprocher à Adobe de ne pas avoir sorti le chéquier, on peut les féliciter de semble-t’il ne pas vouloir s’engager dans une procédure juridique, qui quelle que soit l’issue, n’est bonne pour personne. D’autant, que dans ce cas il n’y a pas de véritable spoliation.

Si le coeur vous en dit, l’affaire de Jacques est toujours à vendre.

Autres articles intéressants

,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible
Pas de commentaire pour le post “Photoshop est né à Marseille…”

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.