Régler les problèmes de luminosité d’un iMac

oct 11, 2009 1 Commentaire

Malgré le savoir faire d’Apple en terme de colorimétrie et de gestion des couleurs, il est un problème qui persiste au le fil des ans : la luminosité excessive des écrans de la marque à la pomme, et notamment avec la version iMac 24″. Les forums foisonnent de mécontents, mais aussi d’indécis… Abandonner ou pas Windows est un dilemme, d’autant que l’investissement n’est pas négligeable et s’il faut prévoir le budget pour un second écran, le jeu n’en vaut peut-être pas la chandelle.  Mais alors, où est la vérité et que faire ?

Et bien, la vérité et que oui, les écrans Apple des iMac, même qualifiés comme des écrans d’art graphique, souffrent d’un défaut de luminosité qui ne permet pas d’envisager leur achat pour une utilisation photographique… Enfin, qui ne permettait pas… En effet, depuis que le problème existe, il est possible de contourner le problème de manière plus ou moins efficace selon la solution choisie. On distingue alors deux profils d’utilisateurs : ceux qui ont une sonde et ceux qui n’en ont pas…

Le terme « calibrer son écran » est un abus de langage. En fait, on calibre un couple carte graphique-moniteur. L’un n’étant rien sans l’autre. Cette notion est essentielle, car il n’est pas rare de voir des profils d’écrans disponibles via le Web… Attention, s’il est toujours noté pour quel écran a été établi le profil, il est généralement difficile de savoir quel type carte graphique était chargé de gérer l’affichage…

Vous n’avez pas de sonde…

Il n’est pas très difficile de trouver sur Google des solutions logicielles permettant d’atténuer la luminosité de votre écran, Shade et DarkAdapted étant les deux plus connus. Pour avoir essayé les 2, j’avais porté mon choix sur le second. Offrant plusieurs profils de réglages, il est facile de basculer d’un à l’autre. Vous pouvez par exemple créer un profil relativement sombre pour la photo et un autre un peu plus clair pour un usage plus courant. Malheureusement, cette solution n’est qu’un pansement sur une plaie ouverte, car rien ne permet de savoir précisément si la luminosité ainsi réglée correspond au 110-120 Candelas préconisés pour une utilisation photo. Vous pouvez bien essayer d’ajuster à l’oeil en comparant le résultat d’une photo tirée sur papier, mais le résultat ne sera pas vraiment précis et vous ne couperez pas à l’achat d’un spectromètre…

DarkAdapted · Controlling All ScreensDark Adapted est une solution qui permet configurer plusieurs profils

Calibrer simplement avec Mac Os
Apple ne pouvait pas faire l’impasse sur le besoin des utilisateurs ou du moins leur envie de vouloir étalonner leur écran. Au lieu de les laisser installer n’importe quoi, la marque à la pomme à doter son OS d’un outil d’étalonnage qui d’ailleurs n’est pas sans rappeler celle d’Adobe (Adobe Gamma) ou dans une moindre mesure QuickGamma (sous Windows). Pour le trouver, allez dans les Préférences Système et pointez la souris sur l’icône Moniteur. Dans la fenêtre de dialogue cliquez sur l’onglet Couleur, puis Etalonner. À partir de là, vous serez guidé tout au long du processus et vous n’aurez qu’à suivre les consignes. Seule recommandation, ne vous fiez pas aux notions « pour PC» ou « Pour Mac» pour le choix du gamma : choisissez la valeur 2,2. Une fois étalonné le profil apparait dans la liste de choix et s’ajoute au profil d’usine ; il ne reste qu’à le sélectionner pour valider son utilisation.

Vous avez une sonde…

Quel que soit le spectromètre sur lequel vous avez porté votre choix, il est accompagné d’un logiciel permettant d’établir un profil et de le charger au démarrage de l’ordinateur. Si comme moi vous avez acquis une sonde du type Spyder2, il y a des chances pour que vous soyez frustrés par le peu de réglages proposé par le logiciel Datacolor… Après quelques recherches sur le Web, j’avais fini par opter pour une solution alternative avec le logiciel ColorEyes Display de la société américaine Integrated. Malgré une version exclusivement anglaise, ce logiciel est relativement simple à l’usage et surtout, il propose de pouvoir choisir son type d’écran, avec une prise en charge des moniteurs Apple (iMac et « Cinema »). Oui, le logiciel est payant et il en coutera 175$ pour son acquisition, mais il est possible de s’en servir 10 jours et surtout, les profils établis resteront utilisables au-delà de ce délai :-). En sachant tout ça, il se pourrait que le bonheur se trouve aussi chez Integrated ! :-) Allons y faire un tour.ColorEyes Display Pro

ColorEyes Display est un logiciel « tiers ». Il prend en charge un grand nombre de spectromètres

Télécharger Color Eyes
Il y a encore quelques mois, s’inscrire sur le site Integrated pour obtenir ColorEyes faisait partie du parcours du combattant. Aujourd’hui la procédure est simple comme un bonjour (quoique pour certains, cela se perde…). Allez sur http://www.integrated-color.com et cliquez sur « ColorEyes Display Pro. Try it for 10 days ». Lorsque vous aurez rempli les champs affublés d’un astérisque et validé les liens de téléchargement apparaitront comme par magie :-)

Configurer ColorEyes Display

Simple, sobre et bien partitionnée, la fenêtre de dialogue principale de ColorEyes est un modèle de convivialité. Les 2 premières sections sont dédiées à la configuration de logiciel, la troisième ( Profile evaluation), à la gestion des profils établis et la dernière donne accès aux statistiques et à l’historique de vos différents calibrages. Enfin, tout en bas à droite, le bouton permettant de lancer la procédure d’étalonnage.Interface-ColorEyes-display

Tout en bas, les voyants sont tous au vert : le calibrage peut débuter

Application Setup

La nouveauté réside dans la possibilité de choisir un écran de type « Apple » dans le menu Monitor Settings. Notez, en 4, qu’il est possible de ne pas activer l’alerte de calibrage. Quand elle est activée, cette fonction permet d’afficher un message d’alerte périodique pour vous rappeler que l’étalonnage de votre moniteur devrait être vérifié. Personnellement, je ne l’ai pas activé (case non cochée).

Application setup ColorEyesPas à pas , tout ce qu’il faut savoir pour configurer l’application

Hardware Setup

C’est ici que l’on va indiquer au logiciel de forcer la luminoisté de l’écran à la valeur choisie (100 à 130 Candelas). Vu mon environnement, j’ai opté pour une valeur de 110 d, ce qui correspond parfaitement avec le rendu de mes tirages. Ci-dessous, pas à pas la procédure pour calibrer son écran à 6500K et à 110Cd. Notez que j’ai opté pour un gamma de 2,2 (en 2) qui malgré sa qualification « Windows » est tout à fait adapté aux configuration Mac d’aujourd’hui et il est même conseillé de ne pas utiliser le gamma 1,8…

Hardware Settings ColoreyesL’étape 4, n’est pas un passage obligé, mais de là, il est possible de verrouiller ses réglages

Calibrer

Si vous avez bien fini de tout configurer, tout les voyants de la fenêtre de dialogue principale sont au vert. Vous pouvez cliquer sur le bouton Profile Now.  Placez votre sonde à l’emplacement indiqué à l’écran. De préférence, placez la fenêtre au centre de celui-ci. Cliquez sur Start.Et là, vous en avez pour pas loin d’une vingtaine de minutes…

Mise en garde
Avant de lancer l’étalonnage, il faut que votre écran soit éclairé depuis au mois une trentaine de minutes, qu’il n’y ait pas de source lumineuse dirigée directement vers le moniteur et surtout que vous n’ayez pas activé la mise en veille automatique de l’écran : Préférences Système>Bureau et Eco. d’écran. De manière générale, veillez à ce qu’aucune application ne soit active…

Ci-dessous, la procédure pour vérifier si la luminosité de votre écran correspond à ce que vous attendez. Dans le cas contraire, contrôlez que vous avez tout configuré correctement et que toutes les conditions étaient présente pour un étalonnage de qualité.

ColorEyes Display-2Conclusion

Depuis que mon iMac a été re-étalonné avec cette solution, je peux dire que les tirages de mon Epson 2880 sont très proches de ce que je vois à l’écran et ceux réalisés en labo sont du même acabit. Je vous conseille donc de tester ColorEyes Display Pro, qui est un très bon logiciel aussi bien sous Mac Os que sous Windows. Certainement l’une des meilleures solutions pour corriger les défauts de luminosité des iMac.

Autres articles intéressants

,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

Un commentaire pour le post “Régler les problèmes de luminosité d’un iMac”

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.