Archives par étiquette : Exposition

Le lauréat 2011 du prix Photo d’Hotel

Le jury du prix « PHOTO D’HOTEL, PHOTO D’AUTEUR » a désigné son lauréat pour l’édition 2011. Lauréat qui est en fait UNE lauréate en la personne de Graziella Antonini avec « L’ABSENCE ».

Angela Svoronou a également reçu le prix Virginie Clément, créé à l’initiative des équipes internes aux Hôtels Paris Rive Gauche.

Exposition

Jusqu’au 30 septembre 2011, à la galerie Esther Woerdehoff, l’exposition Photo d’Hôtel, Photo d’Auteur mettra en lumière la photographie des 12 créateurs de l’année concourant pour le prix ainsi que la carte blanche de la photographe plasticienne Elene Usdin. Du 3 octobre au 15 décembre l’exposition se poursuivra à l’hôtel La Belle Juliette.
Elene Usdin a choisi de rendre hommage à cinq femmes illustres, Juliette Récamier, l’impératrice Joséphine, Isadora Duncan, George Sand et Simone de Beauvoir, qui chacune à sa manière incarne l’esprit d’un des cinq Hôtels Paris Rive Gauche.
Pour sa carte blanche : Chambre d’essayage, elle a réalisé trois séries, « Moi déguisée », « Portraits en costume », « Orchestre » et une animation photographique.

Lire le dossier de presse…

Impressions Polynésiennes

La Délégation de la Polynésie française à Paris propose, dans le cadre de son Festival  Hotu Ma’ohi et avec la Maison de l’Océanie, « Impressions Polynésiennes », une exposition de 23 photos de Ferrante Ferranti à découvrir du 28 septembre au 9 décembre. L’exposition est une invitation à découvrir les différents visages de la Polynésie française et à porter un autre regard sur les hommes,  les traditions  et les rites d’un territoire en plein renouveau.

Douze jours hors des sentiers battus

Lorsque l’on parle de la Polynésie, aussitôt l’on s’imagine des paysages de cartes postales : les cocotiers, le sable blanc, les vahiné et leur fleur de tiaré dans les cheveux. Pour tordre le cou à ces images battues et rebattues de la Polynésie française en cette année des Outre-mer, le photographe Ferrante Ferranti et les journalistes Isabelle Lefort et Alexandra d’Arnoux pour le magazine La Tribune&Moi sont partis explorer, douze jours durant, ce pays aux cinq archipels et 118 îles qui se déploie dans le Pacifique Sud sur un territoire grand comme l’Europe.

A mi-chemin entre carnet de route et beau livre grandeur nature, « Impressions polynésiennes » retrace, en 23 photos-témoignages, le périple de ce trio, de Tahiti jusqu’aux îles Marquises « la terre des hommes », en passant par Bora-Bora, la perle du Pacifique ; Raiatea, l’île sacrée des Polynésiens, chef lieu des Iles-sous-le-Vent et rendez-vous incontournable des navigateurs du monde entier ; et, enfin, Taha qui produit la meilleure vanille du monde, berceau des fameuses perles de Tahiti…

Entre tradition et renouveau

Soit un voyage extraordinaire à la recherche des hommes, des cultures, des rites de ces terres du bout du monde… Entre tradition et renouveau. Comme l’explique Isabelle Lefort : « Depuis bientôt 10 ans, les Polynésiens renouent avec leurs traditions ; chants, danses, art oratoire, tatouages sont autant de preuve d’une culture bien vivante. Les fouilles archéologiques, les restaurations des marae ont permis de redécouvrir des sites exceptionnels »… « Impressions Polynésiennes » permettra au public parisien de prendre la mesure de ce renouveau et de quelques uns des trésors cachés de la Polynésie. Et Alexandra d’Arnoux d’enchaîner : « Lorsque l’on prononce le nom des Iles Marquises, des Iles Sous-le-Vent, on songe aux longues traversées, aux marins qui ont débarqué au Paradis, aux missionnaires « constrictors », aux légendes qui ont survécu grâce à la ténacité des Anciens. Nous avons marché dans les pas de Victor Segalen, traversé les paysages peints par Gauguin, croisé le fantôme de Jacques Brel … Ce sont tous ces moments d’exception et de vérité que nous voulons partager avec vous ». 

En savoir plus

« Impressions Polynésiennes », une exposition de 23 photos grand format de Ferrante Ferranti avec la participation d’Isabelle Lefort et Alexandra d’Arnoux.

Un événement proposé par la Délégation de la Polynésie française à Paris dans le cadre de son Festival Hotu Ma’ohi et de « 2011, Année des Outre-mer ».

Du 28 septembre au 9 décembre à la Maison de l’Océanie

Vernissage le mardi 27 septembre à partir de 19h00 en présence de l’artiste

Maison de l’Océanie, 90 rue Bonaparte, 75006 Paris, entrée libre

90 rue Bonaparte, 75006 Paris, Métro Saint-Sulpice

www.maisondeloceanie.com, www.polynesie-paris.com

Sur Ferrante Ferranti : architecte de formation, photographe et grand voyageur, Ferrante Ferranti a publié une trentaine d’ouvrages sur des villes mythiques (Séville, Prague, Saint-Pétersbourg, etc.) et a exposé ses images dans le monde entier, d’Arles à Zagreb en passant par Bogota, New Delhi, Tunis, ou encore Alep et Montevideo. Grand spécialiste du Baroque et des Ruines, il est l’auteur d’une œuvre singulière forte faite de jeux d’ombres et de lumière. C’est la première fois qu’il se rendait en Polynésie française.

 

Sur le Festival Hotu Ma’ohi : Organisé par la Délégation de la Polynésie française à Paris l’occasion de « 2011, Année des Outre-mer » dans plusieurs lieux de la capitale, Hotu Ma’ohi invite à explorer toute la richesse des cultures de la Polynésie française : de la danse au chant, de la littérature à l’art oratoire, des contes au cinéma, des savoir-faire ancestraux tels que la navigation traditionnelle au tatouage ou encore à la bande dessinée ! Entrée libre. www.polynesie-paris.com 

Fotofever : un nouvel évènement

En novembre 2011, Paris sera plus que jamais la capitale mondiale de la photographie. Amateurs et professionnels, collectionneurs, journalistes, photographes, se retrouveront pour une semaine exceptionnelle.

Stimulée par un marché de l’image effervescent, Paris accueille un nouvel événement : fotofever. A quelques pas du Grand Palais, fotofever s’installe à l’Espace Pierre Cardin, pour partager sa passion de la photographie contemporaine, de l’art numérique et de la vidéo. Un seul mot d’ordre : la découverte !

Cécile Schall, fondatrice de ce nouveau rendez-vous, au regard aiguisé par le photographe Roger Schall, son grand-père, insuffle un esprit défricheur, convivial et résolument indépendant. Pour sa 1ère édition, fotofever fera découvrir une trentaine de galeries internationales, dans un lieu scénographié par le « global designer » Stéphane Plassier. Sans préjugé, fotofever explorera la diversité des images d’aujourd’hui, de l’art numérique à la vidéo, du talent reconnu au jeune artiste en devenir. Un concept et une manifestation déclinés dans d’autres capitales : Bruxelles, Genève…

Informations

Quand : du 11 au 13 novembre 2013

: Espace Pierre Cardin – Paris

=>  Lire la suite du dossier de presse

Les Cévennes à l’honneur

Quel sursaut d’orgueil n’ai je pas eu lorsque j’ai apprit la nouvelle : Les Causses et les Cévennes inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Je suis vraiment fier de voir ce bout de territoire Français reconnu mondialement pour sa qualité de vie, son « agropastoralisme » et son authenticité. Bien que je n’agisse pas en pur Cévenol, car pour préserver la tranquillité, il ne faut surtout rien ébruiter… Tant pis, aujourd’hui on fear exception. Pourtant, souvenez-vous j’y faisais pourtant référence en 2008

Sur la route du Rey à Mandagout

De Lucien Clergue à Florac

Tout cela fait une belle introduction pour vous parler de l’exposition photo qu’organisent conjointement la ville de Florac, le Parc National des Cévennes et la préfecture de la Lozère du 14 juillet au 21 août 2011. Cette exposition a pour but de présenter environ 70 des plus beaux clichés de Lucien Clergue.

Homme cheval brosse sa criniere - © Lucien Clergue

Présenter sous 5 thèmes : les Gitans, les nues cévenoles, le chemin de Stevenson (oeuvres exposées pour la première fois), des vues de Florac et des surimpressions (portraits de femmes sur peintures Renaissance réalisées sans procédé informatique à l’intérieur du boîtier), ces photos représentent une grande part de l’oeuvre de l’artiste. Actualité faisant, en plus d’être l’un des photographes qui a révolutionné son art, il est aussi à l’origine des Rencontres Photographiques d’Arles (du 4 juillet au 15 septembre 2011).

En savoir plus

Les Parcours-Promenade du Père Lachaise

Du samedi 30 avril au lundi 2 mai 2011, les artistes des ateliers du Père Lachaise, associés et invités offrent un « Parcours-Promenade » dans l’art.

Des artistes animés d’une passion pour leur art Pour la 23è année consécutive, les Ateliers du Père Lachaise Associés ouvrent leurs portes. Ce rendez-vous bi-annuel invite les visiteurs à découvrir ou à redécouvrir le travail d’une cinquantaine d’artistes : peintres, sculpteurs, photographes, graveurs, plasticiens, aquarellistes qui ont en commun la passion pour leur art. Les artistes ont été choisis par leurs pairs pour la qualité de leur travail et le soin apporté à sa présentation.

« Nous offrons une fenêtre dans le sud du vingtième arrondissement sur diverses formes de l’art actuel. Pour chaque visiteur, nous permettons un accès direct à la création plastique. Nous souhaitons que le lien social ainsi créé permette en retour aux artistes de mieux vivre leur art » déclare René Celhay, président de l’association et peintre.

Les Photographes

© Anne Raynal

Pavillon de l’Ermitage
148, rue de Bagnolet
75020 PAris

© Emmanuel Rioufol

Le Pavillon Jaune
27, rue de Terre Neuve
75020 Paris

© Alain Faure

72, rue Saint Blaise – Allée des Mauves
75020 PARIS

Informations pratiques

Du samedi 30 avril au 2 mai 2011 de 14 h à 20 h – Entrée libre
Renseignements pour le public : tél : 06 11 20 77 06
Coffret de cartes : 20 !
Points info :
– La librairie Equipages – 61, rue de Bagnolet – 75020 Paris
– Le Pavillon de l’Hermitage – 148, rue de Bagnolet – 75020 Paris – Fermé lundi
– Atelier (N°24 sur le plan-guide) – 180, rue des Pyrénées – 75020 Paris
– Atelier (N°26 sur le plan-guide) – 2, rue de la Réunion – 75020 Paris
Carton d’invitation/parcours-guide

Sources

Site internet : http://www. apla.fr

Le dossier de presse à Télécharger

Exposition VU-Galerie au Grand Palais

Pour sa deuxième participation à Art Paris, la Galerie VU’ a élaboré une proposition autour de dialogues d’artistes abordant quelques grands thèmes comme l’égotisme (Jean-Christian Bourcart), le décentrement (José Ramón Bas, Laurence Leblanc), le politique (Manit Sriwanichpoom, Alain Bizos) et la guerre (Jean-Christian Bourcart, Alain Bizos), ou le consumérisme (Denis Darzacq, Manit Sriwanichpoom, Alain Bizos).

Saint Briac-sur-Mer : Appel à participer

Dans le cadre de la 16e édition du Festival d’Art Grand Écart de Saint-Briac-sur-mer, organisée du 10 juillet au 8 septembre 2011, l’artiste invitée, Isabelle Arthuis, propose le dimanche 17 avril une performance avec les habitants sur la plage du Perron de Saint-Briac-sur-mer.
Les Briacins sont invités à participer à la réalisation d’une photographie sur le thème du banquet.
Durant l’été, celle-ci sera présentée sous forme d’affiche de très grand format, transformant la ville et les paysages de Saint-Briac en espace public d’exposition.

Pour plus d’informations et pour s’inscrire, consultez le communiqué de presse

Effervescence : exposition autour de la danse

Dans le cadre de sa première édition à Cholet, Effervescence accueille trois expositions photographiques autour de la danse. Delphine Perrin, Toinette et BenBen ont imaginé un parcours au cœur de la ville mettant en scène le corps : le corps et l’espace, le corps immobile, le corps en mouvement, silhouette ou détail du corps, ombre et lumière du corps… A découvrir sur les cimaises de la galerie Bos ou au détour d’une rue à partir du 1er juin.

Pour plus d’informations, consulter le communiqué de presse

Lucien Clergue in America

Petite brève pour l’agenda : Lucien Clergue s’expose du 31 avril au 1 mai 2011 au Palais de l’Archevêché – Place de la république – Arles (13). L’exposition est gratuite et ouverte de 14h00 à 19h00. Exceptionnellement l’exposition ouvrira à partir de 13h00 lors de la Féria d’Arles qui se déroulera du 22 au 25 avril 2011.

Pour plus d’informations, téléchargez le communiqué de presse.

Pour la liberté des femmes

PLATEFORM Magazine en partenariat avec A-12 Numérique se mobilisent pour la lutte contre les violences faites aux femmes au Pakistan et en Afghanistan.
Parce que l’art est aussi engagement, une vente de photographies sera organisée au Forum de la Bellevilloise le Vendredi 26 Novembre 2010 à partir de 19H dont tous les fonds récoltés seront intégralement reversés à Médecins du Monde dans le cadre de leur action en faveur de ce combat.

Sources