Archives par étiquette : Mirrorless

Canon lance SON hybride : EOS M

Dernier à se lancer dans la partie, Canon annonce enfin son appareil hybride à objectif interchangeable : l’EOS M.

Gageons que le fabricant japonais aura su tirer bonne expérience de ses prédécesseurs.

Sous le capot…

Bati autour d’un capteur APS-C Cmos de 18Mpx et de 22,3 x 14,9mm, ses caractéristiques place l’EOS M juste entre les références du moment : les Sony NEX 5 et Sony NEX 7. Mais comme la taille du capteur ne fait pas tout, et comme pour prouver que ce nouveau venu n’est pas un EOS au rabais, il embarque pour le traitement un processeur DIGIC 5.

Ces premières caractéristiques ne sont pas sans rappeler l’EOS 650D… Surtout lorsque l’on précise que le pilotage de cet APN se fait principalement via un superbe écran tactile de 1,4 million de points pour une diagonale de 7,7cm. Ce constat est encore plus eloquent  quand on y ajoute une plage de sensibilités allant de 100 à 12 800 ISOS (extensible à 25 600 ISOS), une rafale de 4,3 img/s sur 17 JPEG et 6 RAW et un mode vidéo un mode vidéo HDTV 1080 à 29,97 / 25 / 23,976 vps.

Coté autofocus, la mise au point est confiée à un capteur à détection de phase de 31 points qui assure un suivi continu même en mode vidéo. La réactivité sera à juger sur pièce. C’est nul doute, sur ce point que sera attendu le nouveau venu et sans préjuger de ses capacités, on risque cette fois d’être plus proche des performances d’un compact que de celle d’un reflex.

Et ailleurs…

En marge des données purement techniques, Canon reste fidèle au Pictures Styles, avec quelques effets de filtres propres à ces appareils destinés aux amateurs (rien de péjoratif dans ces propos). S’il semble d’ailleurs apparent que Canon vise ce secteur du marché, il est dommage de ne pas voir de modèle équipé par défaut d’un flash. Pour cela, l’EOS M est bien compatible avec le sabot des flash SpeedLight et le nouveau 90EX et là pour le rappeler, mais on regrettera tout de même cette absence de flash intégré.

D’un point de vue connectique, on notera la présence d’une sortie HDMI, d’une entrée micro et d’une prise USB2. Encore un petit point d’économie lorsque l’USB3 tend à devenir de plus en plus courant. Pour autant, les formats de carte SD sont eux, à la pointe de se qui se fait de mieux actuellement avec la compatibilité avec les normes SDHC et SDXC (UHS-I). C’est bien venu pour sauvegarder les vidéos en .mov et les gros RAW 14 bits de 18Mpx.

Coté encombrement, on est dans du très raisonnable avec 108.6mm en largeur, 66.5mm de hauteur et 32.3 mm d’épaisseur, pour presque 300g. Pour rester discret vous pourrez lui adjoindre un des 2 nouveaux objectifs : un 18-55 mm f/3,5-5,6 IS et surtout un 22mm f/2 qui reporté au format 24×36 en fait un très polyvalent 35mm f/2. Maintenant, rien ne vous empêchera de monter vos objectifs EF et EF-S à l’aide d’un bague d’adaptation monture EOS-M.

Sources

L’EOS M sera commercialisé début octobre 2012 au tarif public conseillé de 899 euros TTC pour le kit comprenant un objectif 18-55mm et un flash.

Téléchargez les caractéristiques complètes de l’EOS M.

Informations Canon France

Le Nikon One est là !

La rumeur ne nous avait pas trompé… Extrait du communiqué de presse tout frais d’il y a seulement quelques minutes ! Je vous le livre brut et ne manquerai pas de le commenter prochainement. A retenir qu’il sera disponible en deux version : J1 et V1 au tarifs respectifs de 549€ et 799€ en kit (avec un objectif).

Nikon dévoile le Nikon 1 J1 et Nikon 1 V1, les appareils à objectif interchangeable compacts les plus rapides au monde. Des modes de prise de vue révolutionnaires font leur apparition. L’avènement d’une nouvelle ère photographique!

Paris, le 21 septembre 2011 – Nikon dévoile aujourd’hui un système de prise de vue révolutionnaire qui redéfinit totalement l’expérience photographique. Au terme d’une enquête mondiale réalisée auprès de 8000 utilisateurs, il aura fallu 3 ans de développement et  50 années d’expérience à Nikon pour aboutir à un produit sans précédent qui se décrit en superlatif: le plus rapide appareil photo à optique interchangeable jamais créé.

 « C’est l’annonce la plus importante de l’histoire de Nikon depuis l’introduction de l’appareil photo numérique il y a 14 ans » déclare Benoit De Dieuleveult, Directeur de la DivisionImage chez Nikon France. «  Nous introduisons aujourd’hui non pas un produit mais une véritable nouvelle marque intégrant des avancées sans commune mesure dans toute l’industrie photo».

 

Nikon 1 réinvente la prise de vue photographique

Le nouveau Nikon 1 embarque un processeur bien plus rapide que la plupart des appareils photo ouvrant la voie à de nouvelles fonctions encore jamais vues. Il inaugure le pré- et le post-déclenchement, une innovation qui  enregistre les images avant et après le déclenchement. Vous connaissiez le contrôle de la lumière, vous allez découvrir maintenant celui du temps. Réussissez vos images au moment décisif et figez l’instant comme jamais.

Tirant parti de son formidable processeur et de l’innovation de pré-et post déclenchement, Nikon 1 est équipé de modes de capture d’image inédits.

Le Sélecteur de Photo Optimisé capture le moment parfait de n’importe quelle scène. Entre le moment où vous posez le doigt sur le déclencheur, celui où vous déclenchez et le moment où vous retirez le doigt, une série de 20 images hautes résolutions a été enregistrée par l’appareil. Un algorithme puissant détecte les 5 meilleures photos en se basant sur l’expression faciale du sujet, la composition et la mise au point. La photo jugée la meilleure vous est alors présentée .Vous pouvez néanmoins choisir une autre photo parmi celles sélectionnées.

Le mode Instant Animé insuffle la vie à vos photos. Il enregistre simultanément une vidéo  au ralenti et une photo haute définition, combine les deux instantanément et vous présente un instant animé de 2 » environ – vos moments inoubliables prennent vie.

Le Mode Photo bénéficie également de la rapidité du processeur puisqu’ il  permet de saisir jusqu’à 60 images par seconde en pleine résolution1. Rien ne peut vous échapper, vous déclenchez plus vite que votre ombre.

Le Mode Vidéo bénéficie d’une résolution Full HD et d’un panel de fonctions avancées. Il est possible d’enregistrer une vidéo et de prendre une photo en  haute résolution 2simultanément, sans aucune interruption de la vidéo. Et pour ralentir le temps, essayez la

capture vidéo en 400 ou 1200 images par secondes : à cette vitesse, le moindre mouvement est d’une grâce inouïe.

 Max. 10 vps en mode AF suivi du sujet et max. 60 vps en mode focus fixe, haute définition. À partir du 5 août 2011

2 Images haute définition en mode clip vidéo (format de l’image 16:9) 3,840 x 2,160 (1,080/60i).

Processeur dernière génération EXPEED 3 : traitement à 600mp/s

Le cœur EXPEED 3 associé à l’autofocus hybride ultra-précis qui combine mesure de phase et détection de contrastes permettent la capture des moments décisifs de votre vie, même les plus fugitifs.

Comme sur une formule 1, des performances époustouflantes demandent un moteur hors-norme : l’EXPEED 3  intègre deux puissants moteurs pouvant engloutir 600mp/s de données. Vous capturez jusqu’à 60 images par seconde et il est possible d’enregistrer photo et vidéo simultanément.

En plus d’être ultra-rapide, l’EXPEED 3 offre un traitement des images supérieur : le grain photographique est minimal pour des images douces et piquées.

Un capteur sur-mesure

Le tout nouveau capteur d’image CMOS au format CX est conçu pour les appareils photo Nikon 1 et la monture 1. Offrant un équilibre parfait entre taille du système, vitesse, sensibilité à la lumière, définition et profondeur de champ, le Nikon 1 et ses 10.1 millions de pixels réalisent des photos et des vidéos d’une superbe qualité.

Deux appareils pour satisfaire toutes les envies

 Le Nikon 1 J1

Le Nikon 1 J1 est le petit appareil rêvé pour restituer en images les plus beaux moments avec une facilité déconcertante. Ultra design et très épuré,  il sera disponible en 5 coloris: noir mat, blanc laqué, aluminium, rose et rouge glossy. Nikon a poussé l’esthétisme jusqu’à proposer des couleurs assorties pour les optiques et les accessoires.

Le kit standard Nikon 1 J1 avec le 1 NIKKOR VR 10-30mm f/3.5-5.6 sera lancé au prix conseillé de 549€ à partir de fin octobre

Le Nikon 1 V1

Le Nikon 1 V1 s’adresse aux amateurs de haute technologie. Il concentre une conception intelligente, un design aux lignes pures,  et  une structure de boitier  renforcée en  magnésium pour une finition de haute volée et une vraie solidité. Un viseur électronique haute définition de 1 440 000 points et un écran 920 000 point assurent une couverture à 100% du cadre. Nikon 1 V1 est disponible en blanc brillant et en noir mat. Le kit standard Nikon 1 V1 avec le 1 NIKKOR VR 10-30mm f/3.5-5.6 sera lancé au prix conseillé de 799€ à partir de fin octobre

 

Toute une gamme d’accessoires a été spécialement élaborée pour le Nikon 1 V1.

Le Flash Speedlight SB-N5 à tête pivotante étend vos possibilités photographiques en apportant une source de lumière multidirectionnelle. Une lampe LED vous secondera en condition de faible luminosité pour la capture des Instants Animés ou en mode Sélecteur de Photo Optimisé.

L’unité GPS GP-N100 enregistre pour chaque image votre longitude, latitude et altitude dans un fichier EXIF. Le géotag obtenu permet ensuite de savoir avec précision où votre photo a été prise.

Grâce à l’adaptateur griffe flash AS-N100, vous pourrez utiliser le micro externe ME-1 lors de prise de vue en vidéo.

La monture 1 et ses objectifs rentrent dans la légende NIKKOR

 

La toute nouvelle monture 1 s’inspire des 50 années d’expertise de Nikon en matière d’optique pour appareil photo reflex. Depuis la monture F, reconnue pour son excellence et son adaptabilité, Nikon n’avait jamais crée de nouvelle monture. La monture 1 rompt avec la tradition afin de proposer un système vraiment compact.

Une famille de 4 optiques 1 NIKKOR couvre toutes les possibilités de scènes à la fois pour la photo et la vidéo.

Compacité et légèreté extrême : le 1 NIKKOR VR 10-30mm f/3.5-5.6, équivalent 27-81mm en plein format est un grand-angle à zoom 3x pour les situations du quotidien. Equipé d’un système de réduction des vibrations et rétractable pour encore plus de compacité

Téléobjectif puissant et ultra compact: le 1 NIKKOR VR 30-110mm f/3.8-5.6 équivalent 81-297mm en plein format  vous rapproche de vos sujets distants. Il est équipé d’un système de réduction des vibrations et rétractable pour encore plus de compacité

Grand-angle tout en finesse : le 1 NIKKOR 10mm f/2.8  est l’équivalent d’un 27mm en plein format et offrant un piqué remarquablement précis.

Super télé-objectif sur-mesure pour la vidéo : le 1 NIKKOR VR 10-100mm f/4.5-5 est l’équivalent d’un 27-270 mm en plein format. Il est optimisé pour les vidéastes et intègre un zoom motorisé silencieux avec vitesse ajustable. Sa très belle construction intégrant des lentilles en verre ED (à dispersion ultra-faible) et des éléments asphériques garantissent un très beau piqué.

L’adaptateur pour monture F vous donne accès au parc d’optiques NIKKOR conçus pour les boitiers reflex. Le Nikon 1 est ainsi compatible avec toutes les optiques AF-I et AF-S et prend même en charge la mise au point automatique pour des possibilités créatives infinies !

Les deux appareils photo Nikon 1 sont livrés avec le nouveau logiciel Short Movie Creator, qui crée automatiquement des montages vidéo à partir de photos, films et musique ainsi que de vos Instants Animés.

 Pour tester le Nikon 1 en exclusivité dès maintenant et jusqu’au 23 septembre, rendez-vous sur le parvis de Beaubourg au cœur de Paris. Une installation surprenante vous fait découvrir le Nikon 1 à une échelle surhumaine au sein de mains géantes. Mais vous pouvez aussi le tester sur place en grandeur nature ! www.thebighands.com

A propos de NIKON France

La société NIKON France est créée en 1987 et son siège est à Champigny sur Marne (94). NIKON France intègre tous les services requis par une activité de distribution nationale de produits de marque. 90 % du chiffre d’affaires de NIKON France est réalisé par le matériel photo (Division Image) et 10 % par ceux destinés à l’industrie, la recherche, la médecine et la biologie (Division Instruments).

Autres Sources

Nikon Compact V1 et J1 Mirrorless

 

La rumeur enfle, enfle, enfle… et d’après nos sources pourraient exploser prochainement et peut-être même ce mercredi 21 septembre. Buzz savamment orchestré ou réelles fuites, le site NikonRumors relate qu’une conférence de presse serait programmée le même jour (21/09/2011) dans plusieurs pays de l’Union Européenne, mais aussi sur d’autres continents tels que l’Afrique ou l’Asie avec la Chine.

Nous parlions de ce projet il y a maintenant un peu plus d’un an. Nous annoncions qu’il devait voir le jour premier semestre 2011, mais les catastrophes essuyées par le japon ont très certainement concouru dans une part importante à un glissement de calendrier.

Maquette tirée du site Nikonrumors

Toujours est-il que quelques bribes techniques voient le jour sur la toile. Parmi celles qui ont la vie dure, on en revient souvent à la taille du capteur qui équiperait ce nouveau compact à objectifs interchangeables. Si la rumeur venait à avoir raison, nous avouons que nous serions plutôt déçus. Non pas par la qualité d’images que serait apte à produire le boitier, mais surtout par les possibilités qu’il offrirait, laissant alors peut-être Sony avec ses NEX seul en tête du marché des compacts à objectifs interchangeables…

Objet de discorde…

Toujours par interpolation, le capteur annoncé pour ce « Nikon MirrorLess » serait d’un format inférieur au 4:3, soit un rapport supérieur à 2 (autour de x2,5 à x2,7). Si tel était le cas, quid de la profondeur de champ qui, comme on le sait augmente proportionnellement à ce que la taille du capteur diminue. Cela risque de poser des problèmes à certains photographes et appelle aussi à s’interroger sur le parc d’optiques.

L’autre bât qui blesse est l’espérance qu’ont les nikonistes à pouvoir monter leurs objectifs actuels…

Cette éventuelle contrainte concernant la PDC pourrait être comblée par un parc d’objectif lumineux (en deçà de f/2.8) taillé en l’espèce pour ce nouveau compact, puisque nouvelle monture oblige. Mais lorsque l’on voit le prix des ce type de cailloux, les acheteurs potentiels pourraient déchanter. La rumeur (toujours elle) parle pourtant d’objectifs ouvrant entre 2,8 et 5,6 (gamme commençant à 10mm, soit 27mm en FF si le format est confirmé). L’autre bât qui blesse est l’espérance qu’on les nikonistes à pouvoir monter leurs objectifs actuels, AF et Ais sur ce compact. Nikonrumors se veut rassurant en expliquant qu’une bague d’adaptation serait disponible.

Si le positionnement du flash le permet, le fameux objectif pancake de Nikon 45mm f/2.8 Aip serait un bon compagnon pour le nouveau mirrorless Nikon

Si le positionnement du flash le permet, le fameux objectif pancake de Nikon 45mm f/2.8 Aip serait un bon compagnon pour le nouveau mirrorless Nikon

Bien que le nouveau AFS 50mm/F1.8-G et l’ancien AFD 85mm F1.8 peuvent trouver une justification à être montés sur le Nikon V1 ou J1 (appellation supposée des modèles à venir) de par leur focale et leur luminosité, qu’en est-il des objectifs à la focale supérieure ? Bien entendu, plus la focale s’allonge et plus la PDC est faible, mais on ne gagne pas pour autant en luminosité et la réactivité du boitier risque d’en limiter l’utilisation en chasse animalière ou photo de sport.

Une nouvelle ère

Malgré ce constat, il ne faut pas oublier qu’il serait déraisonnable d’un point de vue marketing que ce compact n’intègre pas des fonctions de vidéo. Et là, une longue focale, montée sur trépied et équipant un capteur au rapport x2.5 (mini) ouvrirait certaines perspectives… Et si la qualité et au rendez-vous, ce Nikon mirrorless pourrait avoir certains avantages. Nous notions une forte prédisposition à obtenir des images avec une PDC élevée. Et bien soit. Autant travailler avec cette contrainte et s’adapter. Et puis, si les objectifs grand-angles fournis sont de qualité, pourquoi ne pas alors en faire un chouchou pour la randonnée, l’escalade et autre activité de ce type où l’on rencontre des paysages à couper le souffle et pour lesquels une PDC élevée n’est pas une contrainte, et surtout moins que le poids d’un reflex !

En attendant

Il ne reste plus qu’à ronger son frein en attendant le 21 septembre et voir si la rumeur avait raison. Et tout d’abord voir si c’est bien l’annonce de ce compact que se prépare à nous dévoiler Nikon ce jour-là.

Rendez-vous mercredi !

A lire sur Nikonrumors.

Compact à objectif interchangeables : Nikon s’y met aussi

Après Ricoh, Samsung, Panasonic, Olympus et Sony, et selon le site NikonRumors, Nikon aurait un compact à objectifs interchangeables dans ses paniers. Le site fait état de d’un brevet qui aurait été déposé concernant un système permettant de remplacer des objectifs sur un appareil photo numérique compact. Toujours selon le même site, le produit pourrait voir le jour premier semestre 2011.

En attendant, rien d’officiel de la part de Nikon. Mais la Photokina sera peut-être l’occasion d’en savoir plus…

Iconographie NikonRumors

A lire sur le site Bloomberg.com (news du 8 juillet…) une interview qui fait penser que Nikon ne s’intéresse pas qu’aux reflex, mais plus largement aux appareils à objectifs interchangeables. Personnellement, je suis très satisfait de voir de la concurrence dans ce secteur. A mi-chemin entre concept télémétrique et APN Reflex, ces compacts ne me laissent pas indifférents. Pourvu que la qualité des images suive :-)

Reste plus que Canon à se déclarer plus ou moins officiellement…