Archives par étiquette : Plugin

Sebastiao Salgado utilise DxO !

Petit coup marketing, mais qui va en rassurer quelques uns, Sebastiao Salgado affirme utilisé le Pack DxO FilmPack pour apporter un coté plus argentique à ses clichés numériques.

Icône du reportage en noir et blanc, le célèbre photojournaliste est passé depuis peu d’un Pentax 645 argentique à un modèle numérique. En grand amoureux du film N&B, il n’a pu se résoudre à perdre la matière que peut apporter une Tri-X.

« J’ai trouvé un système de qualité qui me correspond, j’ai choisi « l’argentico-numérique » et j’obtiens même de meilleurs résultats qu’en tout-argentique ».

D’après ce que rapporte le site DxO, Sebastiao Salgado traiterait ses images avec DxO FilmPack puis les transférerait sur film avant de les tirer sur papier baryté…

Bien que cette annonce sonne comme un petit coup de « buzz » pour le produit de la marque française, je trouve l’information intéressante et qui en décomplexera certains qui utilisent déjà le FimPack.

Sources

Pour rappel DxO FilmPack existe en version autonome ou en plug-in pour Adobe Photoshop Lightroom, Adobe Photoshop CS et Apple Aperture. Deux version existent : Edition Essential et Edition Expert. C’est cette dernière que je vous invite à acquérir si le FilmPack vous intéresse. Notez qu’avant de débourser  49€ pour l’Edition Essential ou 99€ pour la version Expert, vous pouvez télécharger une version s’essai sans aucun engagement.

Voir les photos de Sebastiao Salgado. 

Bon plan logiciels Mac Os

La fin d’année approche et le porte-feuille se vide… Pourtant vous avez essayé il y a quelques temps le plugin Hydra pour Lightroom (ou Aperture) et vous le mettriez bien sur votre disque dur. Ne vous privez pas ; je connais une solution qui va vous intéresser…

Jusqu’à la fin de ce mois de novembre, le site Macgraphoto.com vous propose un pack de 9 logiciels pour 39$. Points communs : la photo et le graphisme.

Sachant que Hydra (logiciel de montage HDR) est habituellement autour de 79$, l’affaire est bonne. Mais ce n’est pas le seul bon logiciel de cette sélection. Les autres ne déméritent pas et ont souvent été primés par les magazines spécialisés.

  • Atomic View (valeur 59€) : Logiciel de gestion de fichier numériques multimédia. Petit bonus, le produit est en français :-)
  • Hydra (valeur 73,33€) : Création de création de clichés HDR. Version autonome ou plugin Lightroom et Aperture.
  • ImageFramer (valeur 22,50€) : Création de cadre autour d’un image.
  • Layers (valeur 19,95€) : Capture d’écran multi-calques.
  • Posterino (valeur 18,75€) : Création de poster multi-photo au format Jpeg et Tiff.
  • Sandbox (valeur 57$) : Création de site Internet.
  • Sketch (valeur 32€) : Logiciel de création de dessin vectoriel.
  • Snapshot (valeur 15$) : S’apparente à un utilitaire de mise en page d’impression.
  • Swift Publisher (valeur 32,28€) : Petit logiciel de PAO)

En complément DVD Library sera offert pour tout achat d’un pack Macgraphoto2. D’un point de vue personnel et pour parler de ce que je connais, sur ces 9 logiciels (voire 10), rien que Hydra justifie l’achat du pack. En second, Atomic View et Layers sont aussi à prendre en considération. Quant au reste, ce n’est que du bonus !

A préciser qu’un offre de parrainage est en place. Si vous achetez ce lot, vous recevrez un email avec un lien Web personnalisé. Diffusez ce lien et lorsque  3 personnes auront acquis le même pack en ayant utilisé votre lien, votre achat vous sera remboursé !

Le Soft Proofing avec Lightroom

Le Soft Proofing, traduit par « épreuvage à l’écran », permet de prévisualiser sur le moniteur de son Mac ou PC ce que devrait donner une image après son impression. En d’autres termes, il permet de simuler à l’écran le rendu le couple imprimante-papier que vous voulez utiliser pour imprimer une image.

Dans la définition, tout semble pour le mieux dans le meilleurs des mondes et se passer de cette fonction lorsque l’on veut imprimer ou envoyer ses photos à traiter à un labo en ligne, serait une erreur…
Et pourtant, Adobe n’a pas encore doté Lightroom de cet outil, prenant ainsi le risque de se faire pointer du doigt par les afficinados de la pratique, surtout qu’Aperture, lui, permet l’épreuvage à l’écran…

Si Adobe a jugé bon de ne pas ajouter le softproofing a son cahier des charges, c’est sans doute parce qu’il a fallu prioriser les urgences. D’autant qu’une alternative est possible via Photoshop CS en ouvrant son image en tant qu’objet dynamique à partir de Lightroom. En l’occurence, les urgences portaient sur l’amélioration des performances, la stabilité du logiciel et…la correction des aberrations d’objectifs.

Il faut avouer que l’épreuvage à l’écran est utile lorsque vous essayez un nouveau laboratoire ou de nouveaux papiers, mais il n’est pas indispensable de l’utiliser pour chaque tirage.

Un plugin Soft Proofing avec Lightroom ?

De la même manière que le module Web n’évolue guère, si ce n’est grâce aux développeurs tiers, il se peut que le softproofing ne voit pas nativement le jour dans Lightroom…

En effet le site http://lightroom-plugins.com vient d’annoncer la prochaine disponibilité d’un plugin permettant le Soft Proofing à partir de Lightroom : SoftProofing for Adobe® Lightroom.

Se basant sur la bibliothèque d’instructions Little CMS, ce plugin permettra de simuler le rendu d’une impression à partir de Lightroom. Les habitués de l’exercice, apprécieront !

Sources

Hydra porté sur Lightroom

Connaissez-vous Hydra ? Je vais vous mettre sur la piste. Vous connaissez Lr/Enfuse ? Toujours pas ? Est ce que l’anagramme HDR vous interpelle ? HDR comme High Dynamic Range. Le principe s’appuie sur la concaténation de plusieurs images exposées différement pour en obtenir une seule avec une plage dynamique élevée.

A la mode à une certaine époque, on trouve des logiciels HDR en Standalone tel que Photomatix et des plugins tel par exemple que Lr/Enfuse (pour Lightroom). Hydra propose les 2.

Initialement conçu pour travailler avec Aperture ou de manière autonome, Hydra a récemment été porté pour Lightroom 2.  Pas encore testé, je ne crains que son tarif en repousse plus d’un, contrairement à Lr/Enfuse qui est un « Donaware » (vous donnez ce que vous voulez).

Avant d’aller plus loin, si vous ne possédez pas un MAc, passez votre chemin… Hydra n’est développé que pour Leopard et Snow Leopard :-(

Sources

Hydra

Lr/Enfuse

Modifier les profils ICC, encadrer vos photos avec LR… et plus encore

Bon nombre de photographes se demandent comment faire pour convertir des profils colorimétriques avec Lightroom… Et bien, c’est simple, vous avez tout simplement le choix entre 3 profils: ProPhoto RVB, Adobe RVB et sRVB. Sauf pour quelques cas particuliers, vous apprendrez en parcourant le livre de J.DELMAS –La Gestion des Couleurs pour les Photographes– que cela est suffisant. Néanmoins, comment faire si vous avez impérativement besoin de convertir un fichier en un autre profil ?
Vous avez le choix entre:
Des solutions payantes

– utiliser un logiciel payant que vous utiliserez comme éditeur externe (Photoshop CS, Capture Nx, LightZone…)

Des solutions gratuites

– utiliser BatchICC après avoir converti vos images en Tiff 16 bits avec un profil ProPhoto
– utiliser le tout récent Plugin pour Lightroom: LR/Mogrify de Timothy ARMES. Il est gratuit et permet bien d’autres choses comme encadrer vos photos ou les enregistrer dans un autre format… Merci toutefois à « PECourtejoie » et Utiliser-lightroom.fr pour cette information de premier ordre !

Continuer la lecture

DxO propose son plug-in pour Lightroom

La nouvelle version (V4.5) de DxO comporte un plug-in externe** pour Lightroom. Cette nouvelle version est dispo au téléchargement…

L’interface de Lightroom a été conçu pour permettre à des éditeurs tiers (PtLens, Noiseware…) de créer des extensions -aussi appelés Modules- pour celui-ci. Un peu à la manière de ce qui se fait pour Photoshop CS mais en intégrant tout ça de façon cohérente et intuitive.
En attendant que le SDK soit disponible pour les éditeurs tiers, il est possible à la manière de Photoshop, LightZone et maintenant Dxo d’ouvrir ces fichiers à partir de Lightroom vers un de ces logiciels, d’y appliquer ces modifs et finir le travail sous LR…

A la différence de LightZone -qui doit être utilisé à la fin du traitement de vos fichiers avec LR, DxO recommande d’utiliser son plig-in en amont du traitement (CF Chapitre 20 de la doc ;-) )

Par contre, DxO ou LightZone, il faudra choisir car les 2 ne pourront pas être configurés dans les préférences de LR…et pour moi le choix est fait…devinez…=>LIGHTZONE off course!

Gilles THEOPHILE toujours au courant des bonnes infos vous dira tout sur cette annonce – http://utiliserlightroom.wordpress.com