Archives par étiquette : Tutorial

[Tuto Aperture 3.0] #06 Les Mot-Clés

Et de 6. En ligne depuis mi-août, vous trouverez un nouveau didacticiel pour Aperture 3 sur le site MDLP. Je vous présente les différentes possibilités qu’offrent A3 pour implémenter et gérer les mots-clés, avec en intro, un exemple de workflow.

J’avais par contre oublié de vous présenter une autre option permettant d’affecter des mots-clés par lot. Pour cela, sélectionnez toutes les images auxquelles vous voulez attribuer des mots-clés identiques, puis à l’aide du raccourci clavier [Shift] + [Ctrl]+ [B], appelez la fenêtre Changement groupé. Cochez la case comme sur la capture ci-dessous, puis saisissez vos mots-clés séparés d’une virgule.

Bonne lecture

A lire sur MDLP : APERTURE-3-0-Tutoriel-6-Les-mots

[Tuto Aperture 3.0] #04 et #05 Courbes et Niveaux

Depuis quelques semaines, 2 nouveaux tutoriels pour Aperture 3 sont consultables sur MDLP. Dans ces 2 pas-à-pas je vous présente les subtilités des outils Niveaux et Courbe, avec un bref rappel pour chacun d’eux des fonctions qui leur sont propres et des différences de traitement que l’on peut obtenir l’un par rapport à l’autre.

Sources

[Tuto Aperture 3.0] #03 Le menu Préférences

Dans ce troisième opus de la série des tutoriels consacrés à Aperture 3 sur Le Monde De La Photo, j’aborde le menu Préférences. En quelques captures, il est difficile de s’étaler sur toutes les fonctions d’autant que certaines sont extrêmement simples à comprendre.

Je me suis donc attaché à parcourir les paramètres particuliers et surtout à faire le point sur le volet Avancés du panneau Préférences. Avec à la clef une petite astuce en fin de présentation.

Je vous donne donc rendez-vous ICI pour la suite.

[Astuce Lightroom] Outil courbe

Depuis la nouvelle Bêta 2 de Lightroom 3, vous avez la possibilité de travailler la courbe des tons comme avec la version 2 ou alors d’utiliser plus classiquement une courbe à point. Les habitués de Photoshop (et autres), seront ravis. Pourtant, l’outil tel que proposé par Adobe depuis l’avènement de Lightroom est performant et souple. Qu’à cela ne tienne, Adobe écoute ses clients (oui, oui) et Lightroom 3 sera bien doté en plus de son outil fétiche, d’une courbe à point.

Si j’ai bien insisté sur le « …en plus… » c’est que les réglages effectués avec l’une des deux fonction, n’influencent pas l’autre… Un peu comme si vous empiliez deux outils courbe (comme Aperture…).

Focus

Comme j’en ai pris l’habitude, rien de mieux qu’un petit pas à pas permettant ainsi quelques rappels. Pour se faire, j’ai pris une image que j’avais sous la souris. Je précise que cette photo et de Gilles Théophile, que j’ai quelque peu adapté (recadrage, traitement colorimétrique personnalisé…). Excusez moi si le rendu n’est pas à la hauteur, mais là où je me trouve, je n’ai pas d’écran calibré, par contre j’ai une fenêtre dans le dos…

Etape 1
J’ai sélectionné le cliché à partir du module bibliothèque, puis j’ai utilisé le raccourci clavier [D] pour basculer dans le module Développement. On va travailler avec le panneau Courbe des tonalités.

Etape 2
Pour surveiller les zones écrêtées, j’appuie sur la touche [J]. Ici, en orange, j’ai modifié les 4 zones de répartition des tons, puis j’ai ajusté mes curseurs (en rouge). Attention, je ne vous dis pas que vous ne tâtonnerez pas… Mais j’utilise souvent cette méthode pour ajuster le point noir et le point blanc de manière précise. Dans ce cas, je restreins au minima la zone des tons clairs et tons foncés.

Etape 3
Pour changer de type de courbe, cliquez sur l’icône en rouge. Les curseurs de réglage s’effacent et le panneau ne présente plus qu’une courbe. Vous noterez que pour plus de lisibilité, j’ai désactivé l’affichage de l’écrêtage. En bleu, j’ai cliqué sur ma courbe à certains endroits et j’ai déplacé les points que j’avais créé en maintenant le bouton gauche de la souris et en la déplaçant vers le ou vers le bas. Ces points sont supprimables en effectuant un double clic de souris ou en les faisant glisser vers un autre point.

En orange, vous pouvez opter pour un réglage à l’aide du TAT. A ce moment là, placez vous sur la photo sur une zone lumineuse que vous voulez modifier. Maintenez le bouton droit de la souris enfoncé et glissez de bas en haut pour atténuer ou intensifier la luminance de cette plage. Pensez bien à recliquer ensuite sur l’outil pour le dé-sélectionner.

Etape 4
Des paramètres prédéfinis sont présents au niveau de la liste déroulante Custom. Au bas de cette liste vous trouverez aussi la possibilité de sauvegarder votre réglage. Avant tout, appuyer sur la barre d’espace ou la touche [Z] pour zoomer et vérifier que votre image de souffre pas postérisation.

Un système ouvert

En réalité, les étapes devraient être réalisées dans l’autre sens. J’entends par là qu’il vaut mieux travailler la courbe à point, la sauvegarder si vous comptez la rappeler pour d’autres clichés, puis affinez le tout avec la courbe à curseurs ;-)

Info supplémentaire, pour ré-initialiser les réglages de la courbe à curseur, maintenez la touche [Alt] enfoncée et cliquez comme indiqué sur la capture ci-dessous. Pour la courbe à points, choisissez Linéaire dans la liste déroulante Custom.

[Tuto Aperture 3] #02 correction locale des AC

On poursuit cette semaine avec un didacticiel portant sur deux outils d’Aperture 3. L’un est bien connu, puisqu’il s’agit de la correction des aberrations chromatiques et qui a été le sujet d’une mise en garde lors de mon précédent post sur Aperture. Justement, pour éviter les soucis rencontrés lors de ma précédente démonstration, il est vivement recommandé de l’utiliser en association avec un nouvel outil : le pinceau.

Destiné à corriger localement certaines parties de vos images, cet outil est asociable avec presque toutes les fonctions d’amélioration que propose Aperture. Il aurait alors été incompréhensible de ne pas le combiner avec ce dernier. C’est ce que je vous propose de découvrir sur le site Le Monde de La Photo.

En aparté, un grand merci à Richard Olier pour sa contribution.

Source

Aperture 3 / Correction locale des aberrations chromatique

[Tuto Aperture 3.0] #01 Philosophie et Jargon d’Aperture 3.0

En partenariat avec le magazine Le Monde de la Photo (MDLP), nous avons débuté la mise en ligne des tutoriaux dédiés à Aperture.

Ce premier volet s’attache à décrire succinctement la philosophie d’Aperture et surtout à décrypter en image le jargon usité par le logiciel Apple.

Espérons que ce premier volet vous permettra d’éclaircir certains points de détails en attendant un prochain volet plus accès « prise en main ». Si vous avez des questions sur ce didacticiel, n’hésitez à les poser sur le site MDLP ou au travers des commentaires de ce post.

Bonne Lecture :-)

Source

Aperture 3.0 / La philosophie d’Aperture

Picasa : Tutorial #4 Gestion des Albums

On poursuit l’aventure Picasa avec un nouveau didacticiel sur la gestion et la configuration des Albums. A la différence des dossiers physiques, les albums ne sont visibles qu’avec Picasa. Les albums sont des dossiers virtuels créés seulement dans la base de données de Picasa.

Comme les Collections de Lightroom ou les Albums d’Aperture, les Albums de Picasa possèdent un avantage que ne permet pas l’architecture des répertoires de par votre système d’exploitation, à savoir la possibilité de ventiler une image dans plusieurs albums sans la dupliquer. Bonjour le gain de place !

Source

Le lien vers Tutorial #4 : Notions et Gestion des Albums.

Picasa : Tutorial #3 Options des dossiers d’images

Pour pallier à l’absence de flux Rss pour la catégorie Retouches du site Le Monde de la Photo, je vous informe que le troisième didacticiel sur Picasa est en ligne sur le site MDLP. J’y aborde la gestion et l’organisation des répertoires dans le volet Folder de la version 3.6 de Picasa.

Vous apprendrez comment contourner la règle utilisée par Picasa pour lister vos dossiers par ordre chronologique. En effet, Picasa s’appuie non pas sur la date de création des dossiers, mais sur la date du cliché le plus ancien présent dans vos répertoires, ce qui peut causer certaines incohérences…

Source

Le lien vers Picasa : Tutorial #3 Options des dossiers d’images.

Picasa : Premiers didacticiels #1 et #2

Depuis un peu plus de 15 jours, je travaille de consort avec Le Monde de La Photo dans le but de vous mettre à disposition un ensemble de didacticiels ayant pour sujet Picasa.PicasaPicasa, est un logiciel de gestion de fichiers multimédia entièrement gratuit. Edité par Google, ce logiciel vise dans une moindre mesure ACDSee, Photoshop Elements, FastoneViewer… pour les plus connus.  Il offre une interface de catalogage avec prise en charge de mots-clefs, le géolocalisation, la reconnaissance automatique des personnes avec en prime des corrections de base (rotation, corrections des yeux rouges, luminosité…) et des filtres de rendu (Sépia, Noir et Blanc, saturation…). Sont exclus bien évidemment les corrections locales et le montage photo (quoique…). Vos photos (ou vidéos) peuvent être partager sur le Web et même montées en diaporama.
Interface Picasa

Outre sa gratuité, Picasa est disponible en version Windows, Mac Os et Linux. Si la page d’aide du logiciel est bien réalisée et relativement complète, elle pêche par son manque de captures et de profondeur dans la description de certaines fonctions. Autre bémol, Picasa en français, n’en est qu’à la version 3.1, alors que la version Outre-Atlantique pointe déjà sur la 3.6. C’est actuellement sur la base de cette version que sont écrits les didacticiels.

Picasa_3.6

Le but est donc de vous présenter le logiciel en douceur dans un ordre logique de prise en main avec au fur et à mesure des didacticiels de plus en plus poussés. Bien sûr, ceux-ci évoluerons aussi en focntion de la demande ou de l’actualité autour de Picasa.

En vous souhaitant une bonne lecture.

Les tutoriaux Picasa, c’est par là –>