Développer ses fichiers Raw avec DPP (Onglet Raw)

jan 29, 2007 35 Commentaires

DPP fait parti de ces « dérawtiseur » (ou développeur de fichiers numériques) dit de qualité, mais il fait aussi parti de ceux dont l’interface austère rebute bon nombre d’entre nous. Dés lors, nombreux sont ceux qui s’en détourne et cèdent aux doux champs des sirènes des Apertures, Lightroom, Bibble et autres. C’est bien dommage car avec un peu de persévérance, on arrive à obtenir rapidement et aisément de très bons résultats.
2 raisons jouent en faveur de DPP:

  • Il est gratuit
  • Il est à même d’exploiter au mieux les informations de votre boîtier…

Le but, de cette série d’articles dédiés à DPP n’est pas de vous re-expliquer ce qui est décrit dans le manuel (téléchargeable ici), ni de paraphraser les sites traitant du sujet, mais de vous en faire découvrir certaines subtilités.

A voir aussi: Développer ses fichiers raw avec DPP (Onglet JPEG)

1/ Trier vos images

Vous avez la possibilités de lancer l’outil de vérification de 3 façons différentes:

  • La barre d’icônes.
  • [Outils/Démarrer l'outil de vérification rapide] : En sélectionnant toutes les images à trier et en ouvrant l’outil.
  • Raccourci clavier [Alt] + [Q] : En sélectionnant toutes les images à trier et en ouvrant l’outil.

Je vous conseille de consulter l’excellent site Aube Nature de Cédric Girard qui explique très bien cette fonctionnalité de tri dans un de ces articles: « Workflow avec DPP » .

En alternative à ce que Cédric vous propose sur son site, le tri pourra s’effectuer en 2 étapes:

  • On affectera le [1] pour les images prises en extérieur, le [2] pour celles prisent en intérieur et le [3] pour les Jpeg et Tiff 

  • On définie la bonne balance des blancs pour chaque types de « coches » 

  • On effectue un nouveau trie sur le principe de celui de Cédric 

Effet Raccourci Effet Raccourci
Ouvrir l’outil « tri » Alt + Q Rotation à droite Ctrl + R
Plein écran ou écran normal F11 Rotation à gauche Ctrl + L
Coche 1, puis 2, puis 3 ou aucun V Faire défiler les images Flèches droite et gauche
Suppression Suppr Fermer la fenêtre Alt + S
Raccourcis claviers utiles

2/ L’onglet RAW

Apparté

Depuis la version 3.2, Canon propose d’afficher une alerte pour les zones d’ombre et de hautes lumières. Pour profiter de cette nouveauté, allez dans le menu Outils>Preferences
Dans le menu de configuration, réglez les valeurs comme indiqué ci-dessous.

Ouvrez une image et utilisez les raccourcis Alt+N et Alt+M pour activer ou désactiver l’alerte.

Présentation

  • (R2) - Balance des Blancs
  • (R3) - Exposition
  • (R4) - Contraste (dans l’onglet « Raw » et plus finement dans l’onglet « RVB »)
  • (R1) - Colorimétrie
    * Couleur: par l’onglet [Styles] (paysage, Portrait, Neutre….)
    * Noir & Blancs par l’onglet [Style], avec possibilité d’ajouter des filtres de renforcement et des effet « Sépia », « Violet » et autres.
  • (R5) - Modification de la teinte (par paliers)
  • (R6) - Accentuation de la netteté
  • (R7) - Saturation

 

Mon workflow

Le but consiste à ajuster les paramètres dans l’ordre des N° de la présentation ci-dessus. ATTENTION, la photographie est un art et outre les notions de cadrage et d’exposition (et encore..), il n’existe pas de réglages standards et certaines images vous demanderont peut-être quelques tâtonnements. Bien que l’ordre des étapes 1 et 2 soit discutable (choix des « types » avant la BW), il est indispensable de régler la « colorimétrie » de votre image avant de poursuivre les réglages d’exposition et contraste (je n’ai pas employé le terme de luminosité pour l’espace R3 car nous le verront dans l’onglet « RVB », on peut modifier la luminosité d’une image en utilisant la courbe des tons (sans modifier la valeur du point noir et blanc), alors que la modification de l’exposition augmente ou diminue la valeur de tout les pixels).

  • Je choisis mon style, j’ajuste la BW à l’aide de la pipette (sur du gris ou blanc), puis le contraste.
  • Pour la luminosité, et sauf sur ou sous expo flagrante, j’utilise la fonction [luminosité auto] de l’onglet RVB . Cela suffit généralement pour 90% de photos.
  • Pour finir, viennent la saturation et la netteté (rarement au delà de 5 max).

Pour le reste, il faut passer à la suite…et travailler la courbe dans l’onglet RVB.

Quand vous êtes satisfait de vos réglages, et après avoir traiter quelques images, sortez du répertoire. Ca aura pour effet de sauvegarder vos modifications (si vous répondez « oui »). En effet, c’est à ce moment là que les corrections sont réellement appliquées. Ensuite, ouvrez à nouveau votre répertoire et continuez à travailler.

 

Les Styles d’images R1

Styles_DPP.png

Vous pouvez trouver 4 Styles d’images supplémentaires ==>> ICI.

 

Balance des Blancs R2


  • [Cliquer] 1: C’est la plus simple et performante que j’ai eu à utiliser. Mise à part les réglages déjà prédéfinis, sélectionner [Cliquer] pour voir s’afficher la pipette puis choisissez une zone grise ou blanche (l’effet est le même) pour la neutraliser.
  • [Inscrire] 2: Permet de sauvegarder une sélection afin de l’utiliser à nouveau
  • [Ajuster...] ouvre la roue chromatique.

  • Elle vous permettra (en déplaçant le carré du centre) de modifier la couleur dominante ou d’en ajouter une afin de créer un effet de style. 

    Pour atténuer une teinte, déplacez le point central vers la couleur opposée.

 

Modifier l’exposition R3

Pour les raisons indiquées au premier paragraphe de cet article, je préfère utiliser la fonction « luminosité » auto du mode RVB. Ensuite, je retourne sur l’onglet raw et éventuellement, ce moment là , je peaufine l’exposition. Néanmoins, nous le verrons plus loin, ce n’est pas la seule modification à réaliser sous le mode RVB…

 

Courbe de tonalité R4

En vert, l’histogramme et les curseurs permettants de régler les points noir et blanc. Habituellement, je ne déplace que le curseur de gauche afin de le placer au pied de la courbe comme l’exemple ci-contre. Sauf cas exceptionnel, je ne touche pas souvent à celui du point blanc car la surexposition arrive trop vite et je préfère donc la courbe des tons du mode RVB.

En rouge, le curseur servant à faire varier le contraste de votre image (sur 9 paliers). Il agit un peu de la même manière que les différentes courbes des tons proposées par les autres logiciels (LR, C1, Bibble…). Je n’y touche qu’après avoir réglé le point noir comme expliqué précédemment.

Concernant l’espace en bleu, cochez cette case si vous désirez appliquer une courbe de transfert dans un autre logiciel. Dans certains cas, j’ai même développer des fichiers avec cette case cochée…Néanmoins, vous pouvez cocher cette case afin d’ajuster au mieux votre exposition: Les hautes lumières brûlées apparaissent mieux! Vous placer alors votre exposition a la limite des HL…Sinon, voici une astuce proposée sur l’excellent forum d’Eos-numerique.com.

 

Teinte R5 - Saturation R6 - Netteté R7

  • R5 : Permet de corriger facilement (sans passer par la roue de couleur de la BW) une dominant verte ou magenta. ** En N&B, ce paramètre s’intitule « Effet de filtre » nous permet de mettre du « peps » à nos images en leur appliquant 4 filtres au choix: Jaune – Orange – Rouge – Vert

  • R6 : Permet parfois de donner du « punch » à vos images. A proscrire avec le style paysage et à utiliser modérément avec le mode standard. ** En N&B, ce paramètre s’intitule « Effet de tons » et donne le choix entre 4 « virages »: Sépia – Bleu – Vert – Violet

  • R7 : Ici, pas la peine d’expliquer l’effet, seulement une mise en garde: Un manque de « netteté » pourra toujours se rattraper. Un abus ne se rattrapera pas. En complément, vous pouvez accentuer sous Photoshop (souvent préférable) ==> Des Scripts ICI

Si vos images doivent être post-traitées, n’appliquez pas ces 3 derniers paramètres et faites le à la fin de votre post-traitement afin d’éviter toute dérive.

En savoir plus

Paru en juin 2009, la première édition de DPP pour les photographes est disponible aux Edition Eyrolles en version ebook.

DPP pour les photographes
DPP pour les photographes

DPP pour le Photographes est le premier ouvrage en français sur le sujet.
Informations: Aux Éditions Eyrolles – Par Sébastien Abric – 118 pages – 15€

Autres articles intéressants

,

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

35 commentaires pour le post “Développer ses fichiers Raw avec DPP (Onglet Raw)”

  1. tribord says:

    Bravo ,simple clair et précis.
    Je m’aperçois que j’utilisais dpp un peu "à la pelle";voilà qui va mettre un peu d’ordre.

  2. Seb says:

    Merci, Je suis actuellement en train de finaliser la 2nd partie de ce tutorial consacré à DPP. Elle sera orientée sur l’onglet jpeg et je pense que ca risque d’éclaircir quelques points.

  3. photodreams says:

    Je m’imprime de temps en temps des "notices" bien faites pour les conserver dans un petit classeur qui me reste à portée de main. Ton document est d’ores et déjà imprimé ! Sa clarté, sa simplicité, son utilité en sont la cause. Bravo ! J’attends la suite, évidemment …

    P.S C’est bien vrai que les rubriques de Cédric Girard sont aussi d’une aide fort précieuse, assurément.

  4. Stephan says:

    Dommage que DPP ne supporte pas les profils colorimétriques :((

  5. Seb says:

    Bonjour Stephan,

    Il n’en supporte en effet que 2: Adobe98 et sRGB. Pour les impression CMNJ, mais seulement pour une impression directe… Pour palier à ce problème de conversion sans passer par photoshop, il n’existe pas beaucoup de solutions…Si seulement C1 pouvait traiter les Jpeg…on pourrait alors l’utiliser pour la conversion des profils… :-)

  6. Dominique says:

    Bonjour Stephan,

    Tout à fait d’accord avec ton avis sur DPP, au début, j’utilisais CAMERA RAW et j’étais tenté par Lightroom. En me plongeant dans DPP, je me suis un peu noyé… Si l’interface est un peu vieillote, j’ai commencé à comprendre ses qualités. Ton tuto est efficace est m’a bien aidé pour partir sur de meilleures bases. Merci.

  7. Thadeus says:

    Merci beaucoup pour ce tutoriel. Il m’a été très utile !

  8. Seb says:

    Bien heureux de t’avoir fait plaisir!
    ;-)

    Seb

  9. Thom says:

    Merci. TB
    Une question : comment fait-on pour corriger les yeux rouges avec DPP ?
    Merci pour la réponse, Thom

  10. Seb says:

    @ Thom

    Désolé, mais je n’avais pas vu votre demande…

    Il n’existe pas de solution…sauf utiliser le correcteur de tache (Alt + S). CF Ce tuto http://fotopassion.fr/canon-dpp-corrige-les-yeux-rouges/

  11. Sylvia says:

    Bonjour
    suite a un dmenagement et a un formatage de mon PC je m apercois que je n ai plus les logiciels et drivers livres avec mon EOS 30D comment puis je les recuperer sur le site Canon ce ne sont que les mises à jour .
    merci.

    Ps le premier post que j ai envoye comporte une erreur dans le libelle de mon mail .

  12. Seb says:

    Bonjour,

    Sur le site, il existe une astuce pour installer DPP à partir de la mise a jour ;-)

    http://fotopassion.fr/tutorial-dpp-chapitre-1-installation-et-peparation-au-devellopement/

    Amicalement

    Sébastien ABRIC

  13. Sylvia says:

    merci Sebastien ça roule j ai tout retrouvé.Sylvia.

  14. socaqui says:

    Bonsoir dans DDP a quoi sert les coches?
    j’ai cherché dans l’aide mais rien n’est mentionné.
    Merci de la future réponse

  15. Seb says:

    Bonjour,

    Les coches servent à donner un note et à organiser votre flux de travail.

    L’idéal est de faire un premier tri de vos photos avec la visionneuse de DPP (Alt +Q).

    Par exemple:
    – vous donnerez une note de 1 aux images ne nécessitant pas de post-traitement.
    – vous pouvez aussi donner une note 2 aux photos qui ont besoin d’un recadrage.
    – vous pouvez donner une note de 3 aux photos qui auront besoin d’un traitement dans un autre logiciel (redressement des horizons…),
    Ensuite, avec le filtre de DPP vous pourrez les sélectionner rapidement pour leur appliquer le traitement adapté.

    Mais vous en saurez plus dans quelques mois… Un ouvrage dédié à DPP pourrait voir le jour ;-)

    Amicalement

    Seb

  16. Gaubert says:

    Site très bien fait. Bravo
    J’ai un Canon A720 et je prends des photos en RAW grâce à l’ajout d’un petit logiciel « StéréoDataMaker » qui ajoute plein de fonctions.
    Mais j’ai un problème : je n’arrive pas à ouvrir mes fichiers raw. J’ai téléchargé Canon DPP, mais le format raw de mes images n’est pas reconnu.
    Que faire? Qulequ’un peut-il m’aider ?

    Merci de votre aide

  17. Seb says:

    Bonjour, et merci :-)

    J’ai bien peur qu’il soit normal que DPP ne reconnaisse pas ce raw. Je viens de vous envoyer un email pour que vous m’envoyez votre raw afin d’y jeter un oeil.

  18. ALex says:

    Bonjour,
    je debut en raw et ce tuto m aide beaucoup.
    petite question peu ton effectuer un recadrage sou dpp?
    Merci

  19. Seb says:

    Bonjour,

    Oui, il est possible d’effectuer des recadrages avec DPP. Utilisez le raccourci clavier Ctrl + C.

    Courant début d’année (et selon ma charge…) un ouvrage pourrait voir le jour ayant pour sujet… DPP ;-)

  20. Seb says:

    Vous pouvez aussi traiter les poussières avec le raccourci Ctrl + S.

    Bien utilisé, vous pourrez même masquer certaines parties de votre image et corriger les yeux rouges : http://fotopassion.fr/canon-dpp-corrige-les-yeux-rouges/ ;-)

  21. Ben says:

    Bonjour j’utilise DPP pour convertir mes fichiers RAW pris avec un 40D et 5D. Je suis vraiement déçu par le bruit visible dans les JPEG finaux, même avec la réduction du bruit au maximum, par rapport au bruit visible dans les RAW d’origine et aussi par rapport aux JPEG sortis du boitier. Est-ce normal? A quel moment faut-il appliquer la réduction du bruit? Tout conseil à ce sujet serait très apprécié.

  22. Seb says:

    Bonjour,

    Désolé ce commentaire était passé au travers…

    La réduction de bruit peut se faire à n’importe quel moment du worflow, mais il vaut mieux le configurer après avoir interagi sur les onglets RAW et RVB. En pratique, je ne mets pas une valeur supérieure à 2 en luminance (échelle de bruit DPP 3.5) et l’on peut aller jusqu’à 4 en chrominance.

    Si les résultats restent mauvais, se tourner alors vers un logiciel spécialisé tel que Ninja Noise ou Noiseware qui ont ma préférence.

    Je possède aussi un 5D et j’utilise rarement le Flash, ce qui implique une utilisation fréquente des hautes sensibilités. Je n’ai pas remarqué (majoritairement) de problèmes.

  23. Stéphane says:

    Bonjour

    Dans une de vos réponses vous parlez de l’éventuelle sortie d’un live sur DPP.

    Avez-vous de nouvelles informations ?

  24. Léo says:

    Bonjour à vous!
    J’aimerais savoir pourquoi lorsque j’accentue la netteté de ma photo sur DDP, que je convertis et enregistre l’image, le résultat en JPEG ne prend pas en compte ce réglage, il prend en compte la balance des blancs, la température de couleur, etc… Mais pas la netteté.
    Y’a t’il quelque chose que je ne fais pas correctement ou est-ce impossible?

    • Seb says:

      Bonjour,

      Contactez moi par Email. Ensuite vous pourrez me faire passer un fichier avec et un sans accentuation.

  25. chris says:

    Je viens récemment d’acquérir un spydercube, mais je n’ai vu pour l’instant que des tutoriaux utilisant camera raw pour le dématriçage; J’aimerai pouvoir utiliser le spydercube directement dans dpp. En comparant les deux outils (dpp et camera raw sous cs3), je me suis aperçu que les couleurs étaient plus fidèles avec dpp, un raison de plus de l’utiliser.

  26. FAURE Chantal says:

    Bonjour,
    Je souhaiterais vivement mettre en pratique vos conseils, seulement j’ai un problème. Lorsque j’édite mes photos dans DPP, je n’arrive pas à avoir l’onglet RAW, seulement le RVB. Je n’arrive pas à trouver d’explication dans le didacticiel.
    Je vous remercie de votre aide éventuelle
    bonne journée
    chantal

    • Seb says:

      Bonjour Chantal,

      Le fichier traité est-il un fichier ou un JPG ou encore un TIFF ? L’onglet RAW n’est utilisable qu’avec le format RAW.

      Amicalement

      Seb

  27. FAURE Chantal says:

    bonjour Seb
    merci de cette réponse rapide. J’ai bien sélectionné qualité RAW+JPEG sur mon appareil mais lors du traitement je n’ai accès qu’à l’onglet RVB et NR/Lens/ALO mais pas RAW.
    merci de votre aide
    amicalement
    chantal

  28. Aurélie says:

    Bonjour, j’ai exactement le m^me problème que vous chantal, avez vous trouvé une solution?
    Merci

  29. chris says:

    Peut-être est-ce tout simplement parce que le codec raw n’est pas installé.
    http://french.eazel.com/lv/group/view/kl62044/Canon_RAW_Codec.htm

    • Seb says:

      Bonjour,

      Je ne pense pas. Ces codecs servent à Windows. DPP possède sa propre librairie. Par contre, si l’on a un nouveau boitier, il faut installer la dernière version de DPP pour que l’onglet RAW soit accessible. Dans le cas contraire, DPP ne le reconnaitra pas.

      Seb

  30. Chantal says:

    bonjour Aurélie, Seb et Chris,
    En fait, après plusieurs échanges avec Seb, je me suis aperçue que le problème était tout bête. Lors du chargement de mes photos depuis l’appareil, je validais le transfert via un gestionnaire de fichiers présenté par défaut par ma configuration, ce qui empêchait l’ouverture des fichiers raw. Je m’assure désormais que le chargement se fait bien par l’utilitaire Canon.
    bonne soirée

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.