Tutoriel Picasa : Détection de visages

juin 30, 2010 1 Commentaire

Pour faire suite aux tutoriels présentés sur MDLP au début de l’année, voici la suite de ce qui auraient dû paraitre… L’actualité faisant la part belle à Aperture, Lightroom et Photoshop, Picasa et un peu relégué au second plan. Conscient qu’il est une alternative gratuite à ces logiciels, je vous livre donc sur FOTOPASSION, les tutoriels qui étaient dans le tuyau ;-)

Considérée à tord comme un gadget, la reconnaissance automatique des visages apporte un gain de temps vraiment appréciable. Il est fort à parier que d’ici peu, la liste des logiciels proposant cette fonction va venir à s’étoffer un peu plus. Pour preuve, Aperture 3 intègre la reconnaissance faciale (comme iPhoto).

Lors de l’exploration des dossiers, Picasa analyse chacune des photos et regroupe dans le panneau People (à gauche de l’interface) toutes celles qui présentent un faciès similaire. La liste établie possédant les mêmes caractéristiques que les albums, il n’est pas étonnant de retrouver une même image affectée à plusieurs personnes.

Fig.00

Malgré des automatismes performants, il se peut que Picasa se trompe ou ait un doute. Dans ce cas, le logiciel vous alerte et vous donne la main pour valider sa proposition. Si un visage n’a pas été détecté (flou, de profil) il est tout de même possible d’affecter la photo à un personnage.

L’essayer, c’est l’adopter !

Fig.1 Ci-dessus

Pour s’assurer que la reconnaissance des visages est activée, ouvrez préférences du logiciel ((1) sous Mac OS X et (2) sous Windows). Dans l’onglet Names Tags, vérifiez que la case en rouge soit cochée.


Fig.2 Ci-dessus

Créez une liste de personnes en passant par le menu Tools>People Manager… Une fenêtre s’ouvre permettant d’ajouter (1), de supprimer (2) et chercher (3) de nouvelles personnes.


Fig.3 Ci-dessus

Les possesseurs d’un compte Gmail,  peuvent créer des contacts propres à leur messagerie et les importer dans Picasa en cliquant sur le bouton Manage Online Contacts.


Fig.4 Ci-dessus

Pour attribuer un nom à un groupe d’image, faites un double-clic de souris sur les points (1) ou (2). Dans la fenêtre, cherchez le nom de la personne (3) ou créez ce nouveau personnage (4).


Fig.5 Ci-dessus

Lorsque Picasa a un doute sur la reconnaissance d’un visage, il affiche un point d’interrogation. A vous de confirmer (1) ou de rejeter (2) la proposition.


Fig.6 Ci-dessus

Pour afficher que seulement les images présentant un doute, cliquez sur le bouton (1). Si vous êtes sûr qu’elles correspondent toute à cette personne, cliquez sur Confirm all (2).


Fig.7 Ci-dessus

Il se peut qu’une ou plusieurs photos soient mal attribuées. Maintenez alors la touche Ctrl/Cmd enfoncée et sélectionnez-les avec la souris. Enfin, cliquez sur Remove (1).


Fig.8 Ci-dessus

Si vous le désirez, vous pouvez envoyer la, ou les images mal inventoriées vers le bon album d’un Glisser/Déposer (en rouge) ou en passant par  le menu contextuel (clic droit de souris).


Fig.9 Ci-dessus

En rouge, le bouton People liste les autres personnes présentes sur la photo choisie. En bleu, il est possible de basculer l’affichage des vignettes en mode zoomé (sur le visage) ou en pleine image.


Fig.10 Ci-dessus

Pour remplacer la vignette de référence de l’album (1), sélectionnez une image, puis cliquez sur le bouton droit de la souris et validez Set as People Album Thumbnail.


Fig.1Ci-dessus

Dans le mode Edition (double-clic sur une vignette), vous pouvez nommer ou renommer un personnage. Passez la souris sur son visage, puis cliquez sur son nom. Notez que le bouton People doit être activé.


Fig.12 Ci-dessus

Pour ajouter manuellement une personne, cliquez sur Add a person manually. Placez le cadre autour du visage, puis donnez lui un nom comme expliqué au point précédent.

Autres articles intéressants

A propos de l auteur

Profil de l auteur non disponible

Un commentaire pour le post “Tutoriel Picasa : Détection de visages”

  1. CAILLAUD says:

    Bug : Quand on recadre la photo alors que la détection des visages a déjà été effectuée, le résultat est curieux …

Laissez un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.